Les mesures interviennent à un moment où, après quatre années consécutives de forte croissance, le secteur du tourisme en Finlande est confronté à un effondrement d'environ 40% en raison de la pandémie de covid-19 et des restrictions de voyage imposées pour enrayer son expansion, selon les dernières prévisions du gouvernement finlandais.

Les perspectives étaient déjà très négatives il y a quatre mois, lorsque l'office du tourisme finlandais de Laponie et la chambre de commerce de Laponie ont averti que, sans changements majeurs, 48% des entreprises du secteur s'attendaient à ne pas pouvoir survivre.

Précisément pour sauver la saison hivernale, le gouvernement finlandais a annoncé il y a quelques jours qu'il assouplissait les restrictions sur les voyageurs en provenance de pays à faible incidence de cas de covid-19 et encourageait ainsi l'arrivée de touristes étrangers.

À cette fin, le nombre maximum de contagions pour 100000 habitants au cours des deux dernières semaines est passé de huit à 25, ce qui signifie qu'à partir d'aujourd'hui, il permettra aux touristes d'une vingtaine de pays, dont l'Allemagne, la Suède, la Pologne, le Japon et les trois républiques baltes, se rendent en Finlande sans quarantaine.

En outre, à partir du 23 novembre, les citoyens de tous les pays de l'Union européenne et de l'espace Schengen pourront se rendre en Finlande, même s'ils dépassent la limite des infections autorisées.

Cependant, les touristes de pays comptant plus de 25 infections pour 100 000 habitants devront subir un test de covid-19 négatif dans les 72 heures précédant leur arrivée et ne pourront pas rester en Finlande plus de trois jours.

Ceux qui arrivent de pays où la situation épidémiologique est grave et prévoient de rester plus de trois jours doivent être mis en quarantaine pendant les 72 premières heures, puis testés à nouveau.

Cependant, plusieurs organisations touristiques ont critiqué la quarantaine et le double test, considérant que cela entraînerait la perte d'une grande partie du tourisme étranger en Laponie, principale destination hivernale de la Finlande, en raison des aurores boréales et de l'industrie de Noël entourant le chiffre de Père Noël.

Les revenus du tourisme en Finlande ont augmenté de 16% entre 2016 et 2019, à 16,1 milliards d'euros, et ont généré l'année dernière 2,7% du produit intérieur brut (PIB) du pays nordique.

Si le poids de cette activité dans l'économie nationale est bien inférieur à celui des puissances touristiques, le tourisme est déjà la troisième industrie du secteur des services en Finlande, représentant 16% des exportations totales.

Le pays nordique, avec une population de 5,5 millions d'habitants, a enregistré un nombre record de nuitées en hébergement touristique en 2019, avec plus de 23 millions, dont environ 30% ont été réalisés par des touristes étrangers.

Le tourisme étranger – dominé par les Russes, les Allemands, les Britanniques et les Chinois – a généré des revenus d'environ cinq milliards d'euros l'année dernière, un chiffre qui aurait augmenté de 4% en 2020 sans la pandémie de covid-19, selon Estimations du gouvernement finlandais.

L'épidémie de pandémie du début de l'année a durement frappé le tourisme en Finlande, bien qu'elle soit l'un des pays européens les moins touchés par la pandémie, avec 160 personnes infectées et 6,1 décès pour 100 000 habitants à ce jour.

Les premières mesures de confinement du virus au niveau national et les fortes restrictions à l'arrivée de voyageurs de l'étranger ont atténué la pandémie, mais ont conduit à une baisse de 46%, sur une base annuelle, des nuitées entre janvier et juin.

Selon le ministère du Travail et des Affaires économiques, il y a eu une augmentation significative du tourisme intérieur pendant l'été, même si cela n'a pas été suffisant pour combler le vide laissé par les touristes étrangers.

Le gouvernement finlandais estime qu'en 2020, la demande de tourisme étranger devrait baisser de 70% par rapport à 2019, réduisant les revenus de ce secteur d'environ 3,5 milliards d'euros et plaçant les entreprises et les travailleurs du secteur dans une situation grave.

MC // MSF

Covid-19: le contenu de la Finlande assouplit les restrictions d'entrée pour les touristes de 20 pays apparaît en premier dans Vision.