La Cape Verdean Music Society (SCM) a créé un fonds social de 97 000 euros pour soutenir les artistes qui ont besoin d'argent en raison de la pandémie du nouveau coronavirus, a annoncé aujourd'hui l'organisation.

Le règlement sur le Fonds social a été approuvé lors d'une réunion du conseil d'administration, tenue le 5 juin, et annoncé aujourd'hui par la Cape Verdean Music Society, qui a indiqué qu'il est un instrument de protection sociale pour ses membres contre les effets de covid-19 dans le secteur créatif et artistique, avec une attention particulière au domaine de la musique.

Le fonds, d'un million d'escudos capverdiens (97 milliers d'euros), sera géré par une commission, et chaque bénéficiaire aura droit à 10 mille escudos (90 euros).

"Les coopérateurs peuvent bénéficier du Fonds social, dans la pleine jouissance de leurs droits, dans une situation de besoin économique avérée, ainsi que dans une situation d'urgence sanitaire avérée, résidant au Cap-Vert", a expliqué le SCM dans un communiqué de presse.

La candidature pour le fonds court pour les 15 prochains jours, a déclaré le SCM, qui en mars a estimé que des mesures restrictives pour empêcher la propagation du nouveau coronavirus avaient des "conséquences désastreuses" dans la classe et a présenté des mesures au gouvernement pour aider le secteur culturel et artistique.

L'une de ces mesures proposées était précisément la création d'un fonds culturel d'urgence, comme le font plusieurs pays, conformément aux directives de la Confédération internationale des sociétés d'auteurs et compositeurs (CISAC), qui appelle les gouvernements du monde entier à une action mondiale.

Le ministère de la Culture et des Industries créatives du Cap-Vert promeut le programme intitulé «EnPalco100Artistas», pour soutenir une centaine d'artistes touchés par la pandémie et les résidents du pays.

Dans le cadre du programme, qui en est déjà à sa deuxième édition, les artistes font leurs performances et performances, d'une durée comprise entre 10 et 15 minutes, qui sont ensuite publiées sur un site Internet et les artistes reçoivent un montant de 10 mille escudos (90 euros).

Le Cap-Vert a déjà diagnostiqué 759 cas de covid-19, depuis le 19 mars, dans les îles de Santiago (622), Sal (64), Boa Vista (57), São Vicente (10), Santo Antão (04) et São Nicolau ( 02).

Sur le total, il y a eu six décès, deux patients ont été transférés dans leur pays, 301 auraient récupéré et 450 sont toujours actifs.

La pandémie de Covid-19 a déjà fait plus de 433 000 morts et infecté plus de 7,9 millions de personnes dans 196 pays et territoires, selon un rapport de l'agence française AFP.

La maladie est transmise par un nouveau coronavirus détecté fin décembre à Wuhan, une ville du centre de la Chine.

RIPE // JH