«Nous avons environ 15 000 télétravailleurs et quelque chose, plus un nombre de télétravail partiel, ce qui est une modalité intéressante, car cela permet aux gens de ne pas perdre la connexion avec les équipes, mais en même temps de bénéficier de la flexibilité [que le télétravail permet] », A déclaré la ministre de la Modernisation de l'État et de l'administration publique, Alexandra Leitão, qui est entendue à la commission parlementaire de l'administration publique, de la modernisation administrative, de la décentralisation et du pouvoir local.

En mai, 68 000 employés de l'administration publique faisaient du télétravail, une mesure adoptée pour freiner la propagation de covid-19, a-t-il ajouté.

Le ministre a également déclaré que le gouvernement était à l'écoute des syndicats, afin de comprendre quels problèmes ils posent au télétravail, avec deux autres réunions prévues plus tard ce mois-ci.

Après avoir entendu les syndicats, une étude sera menée, suivie d'un travail conjoint avec le ministère du Travail, de la Solidarité et de la Sécurité sociale, a-t-il expliqué.

La prochaine étape est la présentation d'une proposition de règlement formelle, suivie d'une négociation formelle du projet.

Alexandra Leitão a profité de la question de la députée PSD Cancela Moura sur les files d'attente dans les services publics pour clarifier qu'il n'y a pas d'association entre les files d'attente et le télétravail, car il existe un service de pré-nomination.

Selon le ministre, les gens qui font la queue à la porte des services ne sont pas parce qu'ils n'ont pas de rendez-vous, mais parce qu'il n'est pas encore temps pour leur rendez-vous, alors ils doivent attendre.

"Ceux qui fournissent des services au public ne font pas de télétravail", a assuré le ministre, ajoutant que seuls les techniciens supérieurs et certains assistants techniques peuvent faire du télétravail.

Cependant, le ministre a admis qu'il existe des «contraintes» dans certaines branches déconcentrées, en raison de la règle de la distance sociale, qui ne permet pas à toutes les branches de fonctionner en même temps.

La pandémie de Covid-19 a déjà fait plus de 539 000 morts et infecté plus de 11,69 millions de personnes dans 196 pays et territoires, selon un rapport de l'agence française AFP.

Au Portugal, 1 629 personnes sur 44 416 confirmées infectées sont décédées, selon le dernier bulletin de la direction générale de la santé.

La maladie est transmise par un nouveau coronavirus détecté fin décembre à Wuhan, une ville du centre de la Chine.

Après que l'Europe a succédé à la Chine comme centre de la pandémie en février, le continent américain est désormais celui qui compte le plus de cas confirmés et le plus de décès.

MPE / RCS // CSJ

Le contenu de Covid-19: environ 15 000 employés de l'administration publique font du télétravail – le ministre apparaît pour la première fois à Visão.