La proposition, présentée par le député du MpD et président du conseil d'administration de l'Assemblée nationale, Austelino Correia, prévoit des revenus de 871 millions d'escudos (7,9 millions d'euros), moins 13% du budget initial, qui était de 995 millions d'euros. escudos (9 millions d'euros)

Austelino Correia a déclaré que la proposition était "bien en deçà" de ce qu'il avait été prévu de couper, compte tenu des conditions que traverse le pays, en raison de la pandémie de covid-19.

«Nous avons fait toutes les coupes possibles pour éviter de toucher à la partie qui a trait à l'exercice du mandat des députés», a expliqué le député, indiquant que deux visites dans les cercles électoraux ont été coupées, pour les députés nationaux et pour ceux de la diaspora.

Il y a également eu une réduction des subventions pour les soins médicaux, laissant aux députés un montant minimum, ainsi que les déplacements des députés sur différentes îles de Santiago, qui continueront à suivre les séances par vidéoconférence.

«C'est une tentative de couper là où on peut couper, d'arriver au point où on veut en arriver», a-t-il poursuivi, notant qu'environ 123 millions d'escudos (987 milliers d'euros) ont été supprimés du budget initial de l'Assemblée nationale.

Au cours de la session, le vice-Premier ministre, Olavo Correia, a déclaré que, tant que le sujet du statut des titulaires de charge politique n'est pas traité de manière directe, le Parlement élabore des «raccourcis» qui ne font que contribuer à construire une mauvaise perception des conditions rémunération de la classe politique.

Pour cette raison, le ministre des Finances a également déclaré que la question devrait être abordée et close au début de la prochaine législature, en 2021, expliquant qu'il ne s'agit pas seulement d'une rémunération, mais d'un statut et de toute sa portée.

La proposition de réduction budgétaire a été approuvée avec 34 photos en faveur des membres du Mouvement pour la démocratie (MpD), le parti qui soutient le gouvernement.

Il y a également eu 17 abstentions, dont 16 députés du Parti de l'indépendance africaine du Cap-Vert (PAICV) et député de Miguel MpD Miguel Monteiro.

La proposition a également eu huit voix contre, avec trois députés de l'Union indépendante et démocratique du Cap-Vert (UCID), José Saches, Felisberto Viera, Walter Évora, Júlio Correia et Carlos Delegado, tous de PAICV.

Dans leurs explications de vote, les députés du PAICV José Sanches, Carlos Delgado et Walter Évora et António Monteiro (UCID) ont défendu que la réduction devrait concerner tous les salaires et indemnités des titulaires de charges politiques dans le pays, et ont également appelé à des sacrifices de la part du gouvernement.

A son tour, le leader parlementaire du PAICV, Rui Semedo, a déclaré qu'il fallait suivre la voie de la responsabilité et non de la démagogie, soulignant que ce n'est pas la réduction du montant qui résoudra les problèmes des autres classes professionnelles.

«Au moment où nous demandons des sacrifices aux Cap-Verdiens, nous ne devons pas créer plus de structures d’administration de l’État, pour consommer inutilement de l’argent», a souligné Rui Semedo, citant en exemple la société nouvellement créée Água de Rega et le Sports Institute pour qui ils pourraient être reportés, compte tenu de la situation pandémique dans le pays.

La leader parlementaire du MpD, Joana Rosa, a rappelé que lors de la précédente législature, les députés avaient droit à six visites dans leurs circonscriptions, ce qui a été porté à 10 dans cette législature, mais avec une réduction désormais de deux voyages, en sacrifice pour lutter contre le covid.

«Cela ne nous empêche pas d'aller dans nos cercles, de faire de la politique, de tendre la main à notre population, car avant l'âge de six ans, nous y sommes arrivés. Et avec huit aujourd'hui, nous n'avons pas pu y arriver? »A demandé Joana Rosa.

Après la spécialité, le projet de budget rectificatif de l'Assemblée nationale du Cap-Vert sera voté dans son ensemble.

RIPE // PJA

Le contenu du Covid-19: Le budget rectificatif de l'Assemblée nationale du Cap-Vert avec une réduction de 13% apparaît en premier à Visão.