António Costa s'exprimait lors de la présentation de la nouvelle campagne Turismo de Portugal qui vise à mobiliser le tourisme intérieur au deuxième semestre 2020, convertissant le message de VisitPortugal en Visit Portugal avec la devise #TuPOdes, Visit Portugal.

Rappelant que le Portugal, comme les autres pays, aura moins de touristes étrangers cette année en raison de la pandémie de Covid-19, le Premier ministre a souligné que c'était «l'occasion» de «prendre des vacances ici» et de découvrir le pays qui n'est pas connu ou à redécouvrir.

"Si nous avons le privilège de vivre dans la meilleure destination du monde, alors nous ne pouvons que l'apprécier", a-t-il déclaré, notamment parce qu'il n'y aura sûrement pas une autre année au cours de laquelle le pays sera presque exclusivement dédié au tourisme intérieur.

"Nous devons protéger notre santé, mais nous devons également protéger les revenus, les emplois et les entreprises et faire vivre ces territoires, qui font du Portugal la meilleure destination au monde et qui dépendent beaucoup de l'existence ou non de touristes", a-t-il déclaré. le Premier ministre, pour souligner l'opportunité que les touristes nationaux ont cette année de visiter le pays sans inondation d'autres années.

Et, dans ce contexte, il a mentionné qu'il avait récemment eu l'occasion de visiter l'Algarve et de voir la région comme il ne l'avait pas vue depuis les années 1960. C'était, a-t-il reconnu, «une rare occasion», d'ajouter que si, en tant que Premier ministre, il ne veut pas pour revoir la région si vide de touristes. "Mais, si vous me permettez une minute d'être un citoyen égoïste, comme c'était bon de pouvoir voir l'Algarve sans voir les lignes habituelles et les inondations", a-t-il dit.

Avant, le ministre de l'Économie et de la transition numérique, Pedro Siza Vieira avait également souligné le message que cette opportunité pour les Portugais d'être touristes dans leur pays et aussi une opportunité d'investir dans les communautés nationales, dans les entreprises portugaises.

La campagne «TuPodes, Visita Portugal, présentée par le président de Turismo de Portugal, Luís Araújo, représente un investissement de deux millions d'euros, sera présentée jusqu'à la fin de l'année et débutera ce mardi avec le lancement d'un film mettant en vedette par des touristes de différentes nationalités, qui ont déjà visité le Portugal et qui font appel aux Portugais pour se laisser infecter par le désir d'explorer les sons, les paysages, la culture ou la gastronomie du pays.

Cette première phase de la campagne sera suivie de deux autres, la prochaine le 24 juin, au cours de laquelle les professionnels du tourisme inviteront les touristes portugais à tester leurs offres, qui peuvent être une visite d'un musée, la descente dans une rivière ou une promenade.

Le 10 juillet, une plateforme numérique est disponible pour soutenir la conversion de cette campagne nationale et des campagnes régionales, qui ajouteront une gamme de milliers d'expériences touristiques à travers le pays.

Cette plateforme, avance Turismo de Portugal, offrira aux Portugais «la découverte du pays et des régions, à travers des avantages qui motivent l'utilisation» des services fournis par les sociétés d'animation touristique.

L'objectif est de donner de la visibilité et de dynamiser les entreprises des différentes régions, en les accompagnant dans l'effort marketing à travers des offres spécifiquement destinées au touriste national, qui n'est pas leur client habituel.

Dans cette session de lancement de #TuPodes, Vista Portugal, la secrétaire d'État au Tourisme, Rita Marques, a évoqué les «mois très difficiles» vécus par un secteur qui a cessé de recevoir des touristes, mais a souligné le travail et la préparation qui étaient en cours, ayant en tenant compte de la nouvelle pandémie de coronavirus.

Dans ce contexte, il a déclaré qu'environ 14 000 entreprises ont déjà adhéré au label «Clean & Safe» et que 15 000 travailleurs ont déjà reçu une formation.

LT // MSF