António Costa a été soumis à un test Covid-19 ce matin, après que le bureau a été informé plus tôt dans la journée par la présidence française qu’Emmanuel Macron, alors qu’il se réunissait hier, était infecté par le nouveau coronavirus. Une équipe de l’INEM s’est déjà rendue à São Bento, pour récolter, à 10h45 et le Premier ministre a partagé l’image du moment sur Twitter.

VISÃO a constaté que, comme cela s’est produit avec la ministre de la Santé, Marta Temido, et d’autres membres du cabinet, lorsque l’infection de la directrice générale de la santé, Graça Freitas, a été trouvée, les résultats de l’Institut national de la santé, le docteur Ricardo Jorge (INSA ) se connaîtront en un temps record. Une équipe de l’INEM spécialisée dans ces types de cas, dans lesquels ce sont de hautes figures de l’Etat, a été activée pour São Bento dans la matinée, après avoir été accompagnée d’une équipe PSP.

On s’attend à ce que le résultat de l’INSA soit connu du Premier ministre jusqu’en début d’après-midi.

Cependant, le Premier ministre a déjà suspendu le départ pour São Tomé et Príncipe, qu’il visiterait dans les trois prochains jours, avec un passage par la Guinée Bissau.

Selon le cabinet du Premier ministre, «en raison de la confirmation du test positif du président français Emmanuel Macron, avec qui il était hier à l’Elysée, le Premier ministre est en isolement prophylactique préventif jusqu’à ce que le degré de risque soit évalué par autorités sanitaires « .

«Dans le cadre de la préparation du voyage à São Tomé et Príncipe et en Guinée Bissau, prévu du 18 au 20 décembre, le Premier ministre a effectué un test ce matin pour détecter le Covid-19. Le Premier ministre a décidé d’annuler ce voyage, ainsi que tout agenda public impliquant sa présence physique. Maintient toutes les activités exécutives et le calendrier de travail, qui seront effectués à distance. Le Premier ministre n’a aucun symptôme », explique le communiqué.

L’épouse de Costa, Fernanda Tadeu, aura également été testée par une autre équipe de l’INEM.

Les deux réunions que le Premier ministre a tenues aujourd’hui à l’ordre du jour – soit une le matin, sur le plan de vaccination, soit une autre, l’après-midi, par le Conseil des ministres pour mettre en place des mesures de renouvellement de l’état d’urgence – ne seront pas modifiées. Mais Costa participera à distance, par visioconférence.

Les mesures issues du Conseil des ministres seront présentées, en principe, par la Ministre d’État et la présidence du Conseil des ministres, Mariana Vieira da Silva.

VISÃO a également constaté qu’il n’y avait toujours aucune perspective sur la façon dont la réunion hebdomadaire habituelle entre Costa et Marcelo Rebelo de Sousa peut se dérouler.

Du palais de la Moncloa, siège de la présidence du gouvernement espagnol, la garantie est déjà sortie que, s’agissant du Premier ministre Pedro Sánchez, qui était également avec Macron, l’ordre du jour public est suspendu jusqu’au 24 décembre.