Selon le CTT, les personnes intéressées doivent être âgées d’au moins 18 ans, avoir terminé la 9e année de scolarité et être titulaires d’un permis de conduire (de préférence conduire des motos).

« La durée des contrats peut varier entre trois et sept mois et les contrats auront lieu pour les différents centres opérationnels du Portugal continental et des îles, pour les fonctions de distribution, de production et de logistique », a indiqué la société dans un communiqué, sans indiquer combien les gens ont l’intention d’embaucher pour l’été.

CTT indique également qu’ils renforceront les centres opérationnels CTT Expresso, en leur demandant d’être disponibles pour travailler à des heures différentes.

Les travailleurs de la CTT seront en grève partielle de deux heures ce mercredi (25) pour l’augmentation des salaires et de meilleures conditions de travail.

La Fédération des syndicats des transports et communications (Fectrans), qui a annoncé la grève, a indiqué que les travailleurs n’acceptaient pas la revalorisation salariale de 7,5 euros proposée par la CTT, « qui a réalisé un bénéfice de 38 millions l’an dernier ».

Les employés du centre de distribution postale de Santa Maria da Feira (district d’Aveiro) sont en grève depuis vendredi de la semaine dernière jusqu’au 27, selon le Syndicat national des travailleurs des postes et télécommunications (SNTCT).

«La poste est en mauvais état dans tout le pays, mais Santa Maria da Feira est un cas complètement différent, car c’est chaotique. Les virages sont très longs et, si avant un facteur ne pouvait pas se rendre dans son circuit et qu’il devait encore en faire un autre en parallèle, car il y avait beaucoup de monde en vacances ou en arrêt maladie, maintenant tout est bien pire, le courrier s’accumule et ce qui devait être livré dans un délai d’un à trois jours ouvrables prenait désormais une semaine, voire deux », a déclaré à Lusa le directeur régional et national du SNTCT, António Pereira.

Interrogée par Lusa, la direction du CTT a admis « l’existence de contraintes dans la distribution postale dans la commune », qu’elle attribue au « fort absentéisme » enregistré au centre de distribution, aggravé ces deux dernières semaines par « des infections au covid, qui mettent pression sur des informations complémentaires sur le fonctionnement normal du réseau ».

La direction a toutefois précisé que « CTT essaie d’atténuer cette situation depuis le premier jour, en prévoyant le renforcement temporaire des ressources par l’embauche de plus d’employés » et que « la situation sera bientôt régularisée ».

La distribution du courrier par CTT a suscité des plaintes de la part des autorités locales dans diverses régions du Portugal.

En 2021, CTT a réalisé un bénéfice de 38,4 millions d’euros, soit plus du double des 16,7 millions d’euros enregistrés en 2020. Au premier trimestre de cette année, les bénéfices étaient de 5,4 millions d’euros, soit 38,1% de moins par rapport à la même période l’an dernier.

Selon une source officielle, CTT emploie 12 015 personnes au Portugal, exploitant l’entreprise dans 2 356 points CTT et plus de 5 000 agents Payshop.

MI (RRA/JML/AYC) // CSJ