«Le Festival de la chanson 2021 mettra en vedette 20 chansons en compétition. Parmi ceux-ci, 18 sont le résultat d'invitations directes de RTP, tenant à nouveau compte de la représentation de la diversité des genres musicaux et des artistes avec des œuvres publiques. La nouveauté est dans les entrées restantes, avec la sélection de deux auteurs grâce à la soumission gratuite de chansons. Cette année, RTP a enregistré la plus grande participation jamais enregistrée dans ce format de soumission, avec 693 contributions modèles par courrier électronique », déclare la station publique dans un communiqué publié aujourd'hui.

Cette année, la station publique invitait à composer des chansons: Anne Victorino D'Almeida, Carolina Deslandes, Da Chick, Fábia Maia, Filipe Melo, Hélder Moutinho, Ian, Irma, Joana Alegre, João Vieira, Karetus, Neev, Pedro Da Linha, Stereosaur, Taina, Tatanka, Virgul et Viviane.

Les deux compositeurs choisis dans le cadre du concours sont Miguel Marôco et Pedro Gonçalves.

En 2021, les demi-finales du concours auront lieu les 20 et 27 février et la finale le 6 mars.

La chanson «Medo de Sentir», interprétée par Elisa et composée par Marta Carvalho, a remporté cette année le Festival da Canção, dont la finale a eu lieu à Elvas, et aurait dû représenter le Portugal au Concours Eurovision de la chanson, qui aurait dû se dérouler aux Pays-Bas, mais cela a été reporté en raison de la pandémie de covid-19.

En 2021, il n'y a aucun risque que le concours, qui réunit des représentants de 41 pays, n'ait pas lieu, puisque les concurrents enregistreront des performances dans leurs pays.

«À l'approche de l'Eurovision 2021, nous pouvons désormais révéler que tous les participants se verront garantir le droit de participer au concours. Chaque pays créera un enregistrement «en direct» avant le concours, qui pourra être utilisé si le concurrent ne peut pas se rendre à Rotterdam en raison de la pandémie, ou si, aux Pays-Bas, il doit être mis en quarantaine », déclare l'organisation dans une déclaration publiée le 18 novembre sur le site officiel du concours Eurovision de la chanson.

La 65e édition du concours, qui a lieu chaque année en Europe depuis 1956, aurait dû avoir lieu en mai de cette année, à Rotterdam, mais l'Union européenne de radiodiffusion, car elle estimait que les conditions de sa réalisation n'étaient pas réunies, en raison de la pandémie de covid-19, a décidé de le reporter d'un an.

L'organisation explique que toutes les chaînes de télévision participantes (dans le cas du Portugal c'est RTP) ont été invitées à «enregistrer une performance en direct du concurrent dans leur pays».

Cet enregistrement "doit être livré avant l'événement, il doit avoir lieu en studio et en temps réel (comme ce serait le cas dans le concours), sans aucun montage de la voix ou de toute partie de la performance, après son enregistrement".

L'organisation garantit qu '«un ensemble de directives de production garantira l'équité et l'intégrité du concours».

«Nous espérons que tous ou la plupart des concurrents pourront se rendre à Rotterdam en mai, mais le fait d'avoir l'enregistrement du spectacle en direct garantit qu'il sera vu par des millions de spectateurs, quoi qu'il arrive», déclare l'organisation.

Les demi-finales de la 65e édition du festival Eurovisão da Canção sont prévues les 18 et 20 mai et la finale le 22 du même mois.

Le Portugal a participé au Concours Eurovision de la chanson pour la première fois en 1964, après avoir raté cinq éditions (en 1970, 2000, 2002, 2013 et 2016).

Entre 2004 et 2007 inclus, et en 2011, 2012, 2014, 2015 et 2019, le Portugal n'a pas réussi à se qualifier pour la finale.

Le Portugal a remporté le Concours Eurovision de la chanson pour la première fois en 2017, sur le thème «Aimer pour les deux», interprété par Salvador Sobral, composé par Luísa Sobral. Après la victoire, Lisbonne a accueilli le concours l'année suivante.

JRS // MP