L’Algarve a été placée sous «alerte rouge» aujourd’hui alors que la dépression Bárbara continue de frapper la majeure partie du Portugal continental avec de fortes pluies et de fortes rafales.
Évora et Beja dans l'Alentejo ont également rejoint Lisbonne, Setúbal, Portalegre, Santarém et Castelo Branco en tant que districts portugais sous l'alerte météorologique la plus grave.

Le reste du Portugal continental est en «alerte orange» en raison des précipitations et des vents violents qui pourraient atteindre 110 km / h dans certaines zones côtières du sud et du centre.

Sur sa page Facebook Meteofontes, le météorologue local Bruno Gonçalves a déclaré ce matin que la situation pourrait devenir «compliquée» dans les zones sujettes aux inondations, surtout si la pluie tombe fortement à marée haute.

Mais tant que les fortes pluies ne causent pas de problèmes ou de dégâts, elles seront certainement les bienvenues en Algarve où les barrages, en particulier dans l'est de l'Algarve, atteignent de nouveaux creux.

michael.bruxo@algarveresident.com