«Ma candidature est marquée, et je veux qu'elle soit marquée, par une logique d'unité du groupe parlementaire, une unité qui ne se consume pas seulement dans le groupe parlementaire en tant que tel, mais qui nous rend plus outillés et plus capables de faire le travail que nous avons. que faire en tant que représentants du peuple portugais à l'Assemblée de la République », a-t-il déclaré, estimant que le groupe parlementaire PSD« est très pluriel ».

Adão Silva a fait des déclarations aux journalistes de l'Assemblée de la République, quelques instants après avoir remis la liste des candidats à la direction du groupe parlementaire et a indiqué que le premier abonné à la liste est le président du parti, ainsi que le président du groupe parlementaire, Rui Rio, qui a fait « un excellent mandat dans une période très difficile ».

Le député, et actuel vice-président de la magistrature, a souligné que cette liste se positionne «dans une logique de continuité».

«Je pense que ma candidature n’est pas une candidature de rupture, c’est avant tout une candidature à la continuité et j’espère que dans cet aspect je pourrai donner une continuité, ce que je désire beaucoup, mais alors chacun a son style, naturellement, et chacun a aussi ses propres tâches », a-t-il défendu.

Le parlementaire a également déclaré qu'il ferait «tout son possible pour que cette liste soit profondément coordonnée avec les organes» du PSD, soulignant que le groupe parlementaire est l'un des organes du parti.

«Cette coordination, cette solidarité entre toutes les instances du PSD est, pour moi, absolument incontestable et, en particulier, avec la direction du parti et son président», a-t-il ajouté, arguant que les députés ont «une responsabilité accrue dans ce qu'ils ont à faire. faire avec le PSD »et, par conséquent, la direction du groupe parlementaire ne« rejettera pas cette responsabilité ».

Comme il l'avait annoncé, Adão Silva propose la continuité des «  vices '' actuels de Rui Rio – Carlos Peixoto, Luís Leite Ramos, Clara Marques Mendes, Ricardo Baptista Leite et Afonso Oliveira – et a ajouté les vice-présidents Catarina Rocha Ferreira .

Les élections pour choisir l'orientation future du banc se tiendront jeudi, la date limite de soumission des listes se terminant aujourd'hui à 18 heures. Une source du groupe parlementaire PSD a confirmé à Lusa que seule la liste dirigée par Adão Silva avait été soumise.

Aux journalistes, Adão Silva a souligné que la liste «était très facile à faire car, en vérité, elle vient déjà du mandat précédent», mais elle a aussi de nouveaux noms, des parlementaires qui «ont travaillé dur ici dans le groupe parlementaire PSD et à l'Assemblée de la République ».

Le député a également indiqué qu'il entendait "tenir plus de réunions" et "intensifier le débat" entre les députés.

La semaine dernière, le député et ancien vice-président du banc PSD Pedro Pinto a annoncé qu'il serait également candidat au poste, mais lundi il a annoncé sa démission, affirmant qu '«il y a des chemins qui ne peuvent pas être faits seuls», après l'avoir fait contacté sur le banc en vue de présenter une liste.

Interrogé aujourd'hui sur ce retrait, Adão Silva a répondu que "cela ne laisse aucun doute sur le fait que c'est une contribution à l'union du groupe parlementaire".

Les députés António Ventura et Hugo Carneiro, également secrétaire général adjoint du parti et le seul sur la liste de Rui Rio, qui comprenait également Isaura Morais et Catarina Rocha Ferreira, font partie de la liste d'Adão Silva. .

En ce qui concerne les coordinateurs des commissions parlementaires, la majorité est reportée du mandat précédent.

Rui Rio a été élu chef du banc du PSD le 6 novembre de l'année dernière par 89,87% des voix, poste qu'il a occupé sans opposition. Lors de l'élection, les 79 députés du PSD ont voté, avec 71 votant «oui» et enregistrant six votes blancs et deux votes nuls.

FM (SMA) // SF