En mai de l’année dernière, l’investissement avait atteint 146,1 millions d’euros.

Par rapport à avril (51,2 millions d’euros), les investissements résultant du programme Permis de Résidence pour Investissement (ARI) ont baissé de 45,8%.

Selon les données du Service des étrangers et des frontières (SEF), le mois dernier, 52 visas « or » ont été accordés, dont 46 via l’achat de biens immobiliers (11 pour la réhabilitation urbaine), cinq via des transferts de capitaux et un pour l’emploi. création.

L’achat de biens immobiliers s’est élevé à 26 millions d’euros en mai, dont 4,2 millions d’euros d’acquisitions pour la réhabilitation urbaine, tandis que le transfert de capital a représenté 1,6 million d’euros.

Par pays, 24 visas « en or » ont été accordés à la Chine, quatre à l’Afrique du Sud, trois au Canada, trois aux États-Unis et deux au Vietnam.

Au cours des cinq premiers mois de l’année, 378 visas « or » ont été accordés, dont 55 en janvier, 100 en février, 73 en mars et 98 en avril.

L’investissement levé entre janvier et mai s’élève à 201,1 millions d’euros, soit 31,5% de moins qu’à la même période en 2020.

Le programme de bourses ARI, lancé en octobre 2012, a enregistré jusqu’en mai dernier — en termes cumulés — un investissement de 5.840.181.311,08 euros. Sur ce montant, la majorité correspond à l’achat de biens immobiliers, qui, après plus de huit ans de programme, s’élève à 5 283 041 677,44 euros, l’achat pour réhabilitation urbaine totalisant 309 889 741,74 euros.

L’investissement résultant de l’apport de capital s’élève à 557 139 633,64 euros.

Depuis la création de cet instrument qui vise à attirer les investissements étrangers, 9 767 ARI ont été attribués : deux en 2012, 494 en 2013, 1 526 en 2014, 766 en 2015, 1 414 en 2016, 1 351 en 2017, 1 409 en 2018, 1 245 en 2019, 1 182 en 2020 et 378 en 2021.

Jusqu’en mai, 9 170 visas avaient été accordés par l’achat de biens immobiliers, dont 859 pour la réhabilitation urbaine.

En raison de l’exigence de transfert de capital, les visas accordés totalisent 578 et l’ARI obtenu pour la création d’emplois passe à 19.

Par nationalité, la Chine est en tête de l’attribution des visas (4 923), suivie du Brésil (1 021), de la Turquie (464), de l’Afrique du Sud (403) et de la Russie (375).

Depuis le début du programme, 16 615 titres de séjour ont été accordés aux membres de familles réunies, dont 565 cette année.

ALU // CSJ

Contenu ‘or’ Vues : L’investissement chute de 81% en mai à 27,7 ME apparaît en premier dans Vision.