Un pyromane en série aurait été à l'origine du terrible incendie qui a incendié des dizaines de chiens et de chats dans un abri délabré à Santo Tirso, Valongo, le mois dernier (cliquez ici).

L'homme, décrit comme un électricien de 29 ans, comparaîtra plus tard dans la journée après avoir été surpris en train de «déclencher un autre incendie», écrit Correio da Manhã.

Selon d'autres rapports, il est soupçonné d'avoir déclenché jusqu'à 30 incendies cette année dans les régions de Sobrado-Valongo-Baltar.

Norberto Martins, directeur de la PJ (police judiciaire) du nord a déclaré aux journalistes: "Nous sommes convaincus que c'est lui qui l'a fait" (il faisait référence spécifiquement à l'incendie du chenil) "mais il reste encore quelques détails à étayer ».

Le suspect a été arrêté par la PJ il y a deux ans, pour incendie criminel – et «référencé» (comme pyromane) l’année dernière. Pourtant, cela ne semble pas l'avoir empêché de s'engager sur la voie de la destruction.

Selon CM, il «conduisait de façon erratique, jour et nuit dans sa propre voiture sur des pistes forestières et dans des rues à sens unique. Il a déclenché des incendies dans les zones forestières à proximité des maisons et des entreprises, parfois le même jour – ce qui a nécessité un énorme renforcement des pompiers ».

L'incendie de Santo Tirso s'est développé à partir d'un incendie qui a commencé à Valongo et s'est rendu dans le bourg voisin.

On pense que l'électricien a déclenché tous les incendies avec «l'utilisation répétée d'un allume-cigare».

natasha.donn@algarveresident.com