L’approbation du soutien au projet a été annoncée aujourd’hui par la municipalité de Batalha, qui avance que «Aljubarrota 1385» recevra 280 mille euros du FEDER, alloués par le programme opérationnel du Centre, pour un budget global de 300 mille euros .

Le projet compte sur la société SA Marionetas, d’Alcobaça, en tant que co-promoteur, et avec la Fondation Batalha de Aljubarrota, en tant que partenaire institutionnel, prévoyant la tenue d’une série d’événements associés au patrimoine, à la culture et aux biens culturels qui valorisent coopération territoriale entre les parties.

Le programme se déroule entre avril 2021 et juillet 2022 et comprend un spectacle théâtral qui sera interprété en trois actes dans les territoires de Batalha, Porto de Mós et Alcobaça, avec des groupes et agents culturels locaux.

La production originale à produire portera sur la bataille d’Aljubarrota et non sur une recréation, explique le coordinateur culturel du projet, Luís Mourão.

«C’est un spectacle sur la bataille royale et c’est là, sans prétention, son originalité, sa plus grande ambition et sa plus grande force. C’est aussi une manière de semer sur ce territoire un savoir-faire qui, idéalement, va s’étendre dans le temps et s’enraciner dans les pratiques théâtrales, en les enrichissant », explique le dramaturge, cité dans le communiqué publié aujourd’hui, où il rappelle le potentiel de l’implication des professionnels auprès des amateurs locaux.

Pour Luís Mourão, la bataille d’Aljubarrota «dure et durera dans l’imaginaire national comme une marque indélébile de la volonté d’un peuple d’affirmer son droit à la souveraineté et à l’indépendance complète dans le cadre des nations» et, souligne la municipalité de Batalha, cette dramatisation entend «valoriser dans les domaines culturel et touristique un événement unique dans le contexte national».

Dans la note publiée aujourd’hui, le réseau culturel «Aljubarrota 1385» est également signalé comme un moyen de «contribuer à la durabilité de la culture dans la période de récupération après la pandémie qui a déterminé la réduction des activités créatives».

La bataille d’Aljubarrota a eu lieu le 14 août 1385 et marque la victoire des troupes portugaises commandées par João I du Portugal et son connétable Nuno Álvares Pereira, sur l’armée castillane de Juan I.

La confrontation a eu lieu dans le domaine de São Jorge, entre la municipalité de Porto de Mós et celle d’Alcobaça, et est célébrée chaque année dans le village d’Aljubarrota, célébrée par la légende du boulanger Brites de Almeida qui, avec sa pelle, ont tué sept Castillans qu’il a trouvés cachés dans son four.

La défaite des Castillans met fin à la crise de 1383-1385 et consolide João Ier comme roi du Portugal.

En guise de remerciement pour la victoire à la bataille d’Aljubarrota, João I a ordonné la construction du monastère de Batalha, dans la municipalité qui marque ses vacances le 14 août.

MLE // JEF

Le contenu Réseau culturel inspiré de la bataille d’Aljubarrota soutenu avec 280 mille euros apparaît d’abord dans Visão.