Après deux ans d’interruption, en raison de la pandémie de covid-19, la Chambre d’Óbidos, dans le quartier de Leiria, reprendra l’événement qui, dans sa 19e édition, aura lieu tous les jours de la semaine, profitant du paysage naturel du château de Cerca do et du village, a annoncé la municipalité.

Le retour au format décennal, après quelques éditions où l’événement s’est déroulé du jeudi au dimanche, a été décidé « en accord avec tous les acteurs concernés », dans le but de « créer de meilleures conditions et d’offrir à tous les visiteurs le vrai esprit médiéval, vivre des expériences uniques », a expliqué le maire d’Óbidos, Filipe Daniel, cité dans un communiqué.

Pour le maire, « reprendre un événement avec l’importance que le Marché Médiéval a » pour le territoire d’Óbidos, est « un signe de confiance » qu’il entend « transmettre à tous les commerçants, associations, collectivités et autres agents impliqués, dans ce qui est considéré comme l’un des meilleurs au niveau national ».

Sous le thème « Fêtes, pèlerinages et traditions », l’événement revient au village avec « plus d’activités, comme le pari de recréer l’expérience médiévale, avec l’existence de maîtres et d’artisanat », donnant au visiteur la possibilité de « faire partie du village », dit la même note.

Parmi les nouveautés de cette édition figure un marché de la laine, qui vise à montrer l’importance du pastoralisme au Moyen Âge, à partir de l’utilisation de la laine, de la peau et des produits laitiers.

Pendant dix jours, l’événement mettra également en lumière la puissance de la religion au Moyen Âge et tous ses aspects les plus profanes, dans un territoire où se succéderont chaque jour des animations et une offre gastronomique évoquant l’époque médiévale, avec des collectivités et associations du comté pour dynamiser les petites tavernes disséminées dans l’enceinte.

Le marché sera ouvert du lundi au jeudi entre 17h00 et 00h00 ; le vendredi entre 17h00 et 02h00 ; le samedi entre 11h00 et 2h00 et le dimanche entre 11h00 et minuit.

Rappelez-vous que le marché médiéval d’Óbidos, l’un des événements les plus célèbres du pays, a eu sa première édition en 2002.

Les billets pour l’événement coûtent 10 euros pour les adultes, 5 euros pour les enfants et 8 euros pour ceux qui sont habillés à l’époque, qui peuvent louer des costumes médiévaux dans le village.

Le marché médiéval d’Óbidos se tient depuis 2002, attirant chaque année des milliers de visiteurs dans la ville.

DA // MCL

Après deux ans d’interruption, en raison de la pandémie de covid-19, la Chambre d’Óbidos, dans le quartier de Leiria, reprendra l’événement qui, dans sa 19e édition, aura lieu tous les jours de la semaine, profitant du paysage naturel du château de Cerca do et du village, a annoncé la municipalité.

Le retour au format décennal, après quelques éditions où l’événement s’est déroulé du jeudi au dimanche, a été décidé « en accord avec tous les acteurs concernés », dans le but de « créer de meilleures conditions et d’offrir à tous les visiteurs le vrai esprit médiéval, vivre des expériences uniques », a expliqué le maire d’Óbidos, Filipe Daniel, cité dans un communiqué.

Pour le maire, « reprendre un événement avec l’importance que le Marché Médiéval a » pour le territoire d’Óbidos, est « un signe de confiance » qu’il entend « transmettre à tous les commerçants, associations, collectivités et autres agents impliqués, dans ce qui est considéré comme l’un des meilleurs au niveau national ».

Sous le thème « Fêtes, pèlerinages et traditions », l’événement revient au village avec « plus d’activités, comme le pari de recréer l’expérience médiévale, avec l’existence de maîtres et d’artisanat », donnant au visiteur la possibilité de « faire partie du village », dit la même note.

Parmi les nouveautés de cette édition figure un marché de la laine, qui vise à montrer l’importance du pastoralisme au Moyen Âge, à partir de l’utilisation de la laine, de la peau et des produits laitiers.

Pendant dix jours, l’événement mettra également en lumière la puissance de la religion au Moyen Âge et tous ses aspects les plus profanes, dans un territoire où se succéderont chaque jour des animations et une offre gastronomique évoquant l’époque médiévale, avec des collectivités et associations du comté pour dynamiser les petites tavernes disséminées dans l’enceinte.

Le marché sera ouvert du lundi au jeudi entre 17h00 et 00h00 ; le vendredi entre 17h00 et 02h00 ; le samedi entre 11h00 et 2h00 et le dimanche entre 11h00 et minuit.

Rappelez-vous que le marché médiéval d’Óbidos, l’un des événements les plus célèbres du pays, a eu sa première édition en 2002.

Les billets pour l’événement coûtent 10 euros pour les adultes, 5 euros pour les enfants et 8 euros pour ceux qui sont habillés à l’époque, qui peuvent louer des costumes médiévaux dans le village.

Le marché médiéval d’Óbidos se tient depuis 2002, attirant chaque année des milliers de visiteurs dans la ville.

DA // MCL