Le film « Noite Turva », du réalisateur portugais Diogo Salgado, concourra pour la Palme d’or du meilleur court métrage au 74e Festival de Cannes, prévu en juillet, a annoncé aujourd’hui l’organisation de l’événement.

Selon les organisateurs du festival, dans un communiqué publié aujourd’hui, « Noite Turva » est l’un des dix films, choisis parmi 3 739, inclus dans la compétition des courts métrages.

Outre le Portugal, cette compétition comprend des films du Brésil, du Danemark, de Chine, de France, de Hong Kong, d’Iran et, « pour la première fois en sélection officielle du festival », du Kosovo et de Macédoine.

Le film de Diogo Salgado a remporté le prix du meilleur film dans la compétition nationale au 28e festival du film Curtas de Vila de Conde, qui a eu lieu en octobre de l’année dernière.

« Noite Turva », œuvre de fiction de 14 minutes, est le premier film de Diogo Salgado, né à Coimbra, en 1994, qui a étudié le cinéma à l’École de théâtre en cinéma et cinéma et sciences de la communication à l’Universidade Nova de Lisboa.

Selon Agência da Curta-Film, le « court » « raconte l’après-midi de deux garçons jouant dans la forêt au bord d’un étang ».

« Lorsque l’un d’eux disparaît, la lagune et ses habitants prennent le contrôle du récit, construisant, à la tombée de la nuit, un labyrinthe qui entoure les deux enfants. Alors qu’un des garçons erre dans la forêt à la recherche de son ami, les silhouettes, les textures et les sons exercent lentement leur force », lit-on dans le synopsis, disponible.

La 74e édition du Festival de Cannes, qui se déroule du 06 au 17 juillet, comptera 24 films en compétition en compétition officielle, dont des œuvres de réalisateurs tels que l’italien Nanni Moretti, le russe Kirill Serebrennikov et le français Jacques Audiard.

Le festival proposera une nouvelle section intitulée « Cannes Premières », qui présentera de nouvelles œuvres de cinéastes de renom, mais qui ne sont pas en compétition.

Autre nouveauté cette année, la création d’une rubrique éphémère dédiée aux questions environnementales.

Au total, la sélection officielle de la 74e édition du festival compte 61 films et le jury sera présidé par le réalisateur américain Spike Lee.

L’actrice américaine Jodie Foster recevra un prix de carrière.

Cette année, le Festival de Cannes, ainsi que les programmes parallèles Quinzena de Directors et Semana da Critica, ont été reprogrammés en juillet en raison de la pandémie.

Le film « Diários de Otsoga », de Maureen Fazendeiro et Miguel Gomes, a été sélectionné à la Quinzaine des Réalisateurs, faisant sa première mondiale à Cannes.

Le film a été tourné en 2020, déjà en pleine pandémie, avec les acteurs Crista Alfaiate, Carloto Cotta et João Nunes Monteiro.

Le scénario est signé par Mariana Ricardo mais aussi par Maureen Fazendeiro et Miguel Gomes, qui cosignent une production pour la première fois.

La 53e Quinzaine des Réalisateurs, programme parallèle et non compétitif au Festival de Cannes, se déroulera du 7 au 17 juillet.

Selon la société de production O Som ea Fúria, le film aura une première commerciale dans les salles françaises le 14 juillet, tandis que la première portugaise est prévue le 19 août.

Parmi les courts métrages sélectionnés à la Quinzaine des réalisateurs, citons « Sycorax », de l’Espagnol Lois Patiño et de l’Argentin Matías Piñeiro, d’après une œuvre de Shakespeare.

Le film a été tourné aux Açores, fruit d’une résidence artistique, avec la coproduction portugaise de Bando À Parte, de Rodrigo Areias.

Le film « Medusa », de la réalisatrice brésilienne Anita Rocha da Silveira, sera également inclus au programme de la Quinzaine des réalisateurs, et le prix de la carrière sera également décerné au réalisateur nord-américain de 91 ans Frederick Wiseman.

Le film d’ouverture sera « Entre deux mondes », d’Emmanuel Carrère, avec Juliette Binoche.

JRS (SCA/SS) // MAG