28185997_wm-4835113-4677637-jpg

La 19e édition de l’initiative, qui se déroule jusqu’au 1er octobre, promet « un voyage à travers des propositions culturelles qui mettent en valeur le rôle civique de l’art et de la culture », en plus de signaler le retour d’une programmation régulière dans les principaux espaces culturels du comté. . .

« L’objectif est d’apporter à la population et à la communauté une variété de spectacles, dans différents langages artistiques », a déclaré la conseillère Rosinda Pimenta à l’agence Lusa.

Selon le responsable de la culture de la municipalité de l’Alentejo, le programme de l’événement est « destiné à divers publics » et a été préparé avec « le souci d’ajouter à l’art le contenu le plus exigeant et le plus sensibilisant dont il dispose ».

« Nous avons essayé d’attirer l’attention sur certains problèmes, en utilisant l’art comme forme de communication et de diffusion de messages liés, par exemple, à la lutte contre le changement climatique », a-t-il souligné.

En outre, a-t-il ajouté, le programme « Non Stop Art » en 2022 comprend des propositions « en lien avec l’art communautaire » et implique « des projets à caractère culturel qui se déroulent sur le territoire ».

L’événement passera par les principaux espaces culturels du comté, à savoir le cinéma Marques Duque, la galerie du château, la Casa das Artes Mário Elias, le pavillon polyvalent, le couvent de São Francisco (tous à Mértola) et le cinéma de Mina de São Domingos.

L’événement débute aujourd’hui, à 14h00, avec la projection du film « Les œuvres et les jours », de CW Winter et Andres Edström, au cinéma Marques Duque.

Vendredi, à 18h00, l’exposition « Teresa Magalhães : un peu plus loin » s’ouvre, organisée par José Alexandre de S. Marcos (18h00), et, à 21h00, le film « La métamorphose d’oiseaux », suivie d’une conversation avec la réalisatrice Catarina Vasconcelos et le producteur Pedro Fernandes Duarte.

Le spectacle de clown ‘Rojo’, avec Mirea Miracle (19h00), et le concert ‘Beautify Junkyards’ (21h30) marquent le programme du samedi, et le dimanche, la pièce est présentée « L’état du monde (quand vous réveillez-vous) ? », par la société Formiga Atomica (16h00).

En semaine, le clou est le spectacle de danse « Meio no meio », de Victor Hugo Pontes (mardi à 21h) et un concert de Gaspar Varela & Yerai Cortés (vendredi à 18h).

Au cours de ces journées, le programme de l’événement comprend également du théâtre pour les écoles, des expositions et des ateliers de « clown social », de composition graphique, de vidéo et de son.

« Arte Non Stop » se termine le 1er octobre, avec le spectacle de danse « Bownd », avec Catarina Campos et Melissa Sousa (19h00), et le concert de Pedro Mafama (21h30).

CYMP // MCL