«Tempos Duros» est présenté par Quetzal comme «un thriller historique et politique se déroulant au Guatemala en 1954, lorsque le coup d'État militaire dirigé par Carlos Castillo Armas et soutenu par les États-Unis à travers la CIA, a provoqué la chute du gouvernement réformiste de Jacobo Árbenz ».

Un autre titre fixé en Amérique latine est «Na Planície das Serpentes», de Paul Theroux, qui présente le Mexique comme «la terre de toutes les aventures et de tous les rêves, un grand pays chargé d'histoire, qui fascine plusieurs générations».

Dans la collection «Incógnita» sera édité, par Ramalho Ortigão (1836-1915), «Pela Terra Alheia», un livre qui condense les deux volumes de l'édition originale avec des textes écrits entre 1867 et 1910 sur l'Espagne, l'Argentine, la France, l'Allemagne et l'Italie.

«Les livres de Ramalho Ortigão ont inventé la littérature de voyage portugaise moderne, lui prêtant cosmopolitisme, joie et convoitise – et une pointe d'humour et d'ironie», souligne l'éditeur.

En septembre, un autre titre de l '«Agenda littéraire Quetzal» sera publié, organisé par Helena Vasconcelos. C'est «une tradition qui est là pour durer», garantit l'éditeur.

En octobre, «A Nossa Parte da Noite» est publié, par l'Argentine Mariana Enríquez, ouvrage que le jury du prix Herralde, de Editorial Anagrama, a qualifié de «nouveau grand roman latino-américain», rappelle Quetzal.

“Other Inquirições”, de Jorge Luis Borges, apprend à connaître une nouvelle édition en octobre, le mois où le roman historique de Susan Sontag “L'Amant du volcan” est repris, et aussi

«Philosophie pour les explorateurs polaires», d'Erling Kagge, et le livre de poésie de João Luís Barreto Guimarães «Movimento» sont d'autres titres à éditer prochainement.

En novembre, «Priez les yeux ouverts» sera publié par le cardinal José Tolentino Mendonça, qui dirige les archives apostoliques du Saint-Siège et la Bibliothèque apostolique du Vatican.

Selon l'éditeur, ce livre a été pensé «comme un cahier de pratiques de prière», rassemblant un ensemble que José Tolentino Mendonça «écrivait au fil du temps».

«Prières pour notre temps, pour notre trouble, pour notre vie. Tous peuvent être lus et écoutés en silence », assure Quetzal.

Un autre nouveau titre à paraître est «Latin from Zero to Vergílio em 50 Lições», de Frederico Lourenço, qui «montre combien il est facile, simple et attrayant d'apprendre le latin».

Lourenço, professeur à la Faculté des lettres de l'Université de Coimbra, a publié l'année dernière «Nouvelle grammaire du latin», et a suivi des cours de langue maternelle pendant l'accouchement, via sa page Facebook, exactement avec le titre «Latin do Zero ”, avec un support possible pour la nouvelle grammaire.

De José Riço Direitinho sera publié «Amada», un ouvrage dans lequel «il approfondit les thèmes de« O Escuro que Ilumina », avec un scénario post-apocalyptique, qui récupère le personnage solitaire, aujourd'hui âgé de 85 ans, en attendant le moment de euthanasie".

Quetzal Editora publie également «A Crime of Solitude, About Suicide», qui rassemble neuf textes de l'écrivain américain Andrew Solomon, 56 ans.

Est également prévue l'édition, en mars de l'année prochaine, du Britannique Julian Barnes, auteur de «O Papagaio de Flaubert» et «Nada a Temer», lauréat du Man Booker Prize, en 2011, pour le livre «O Sentido do Fim» , de qui sera publié «O Homem do Casaco Vernelho», a déclaré aujourd'hui le rédacteur en chef Francisco José Viegas, responsable de Quetzal.

«Les motos de notre vie. Les motos qui ont marqué le Portugal », un livre de Pedro Pinto, illustré, sera également publié, rassemblant des images de motos, fabriquées au Portugal, des marques et modèles Quimera Alma, Pancho, Casal Carina, Sachs V5, Vilar Cucciolo, Famel Fusée et couple 287.

Le groupe BertrandCircle est composé de Bertrand, Quetzal, Thèmes et débats, Cercle des lecteurs, Contrepoint, Parchemin, ArtePlural, GestãoPlus, Kapa Verse et 11 × 17.

La séance de présentation, aujourd'hui, du plan éditorial de toutes les chancelles du groupe a eu lieu «en ligne».

Le Groupe BertrandCírculo prévoit également l'édition en 2021 d'une biographie du poète Herberto Helder (1930-2015).

La réédition de «Uma Luz ao Longe», d'Aquilino Ribeiro (1885-1963), de Bertrand, a une préface de Gonçalo M. Tavares.

NL // MAG