Dans l’édition de cette année, l’Ukraine a gagné, pour la troisième fois, avec « Stefania », de l’Orchestre Kalush, tandis que le Portugal, en charge de Maro, avec « Saudade, saudade », est arrivé à la neuvième place.

« Émis par RTP1, le programme a été le plus regardé de la journée et a atteint plus de trois millions de Portugais, s’appuyant sur les audiences » de la chaîne publique, « qui a atteint la deuxième place en ‘part’ des chaînes, avec une valeur de 14,5 % , 4,3 points de pourcentage de plus que samedi dernier, ayant «volé» la «part» de «Autres, premier du classement» et les habituelles deuxième et troisième places SIC et TVI, qui ont perdu respectivement 0,5 et 1,3 points de «part», dit Universal McCann.

Cependant, « si l’on compare les audiences de cette émission avec celles des finales précédentes, l’audience de cette année était légèrement inférieure à 2021, l’année où le Portugal était représenté par Black Mamba, mais nettement supérieure à 2019, l’année où la chanson nationale n’était pas vérifiée jusqu’au bout », souligne Universal McCann, l’agence média du groupe IPG Mediabrands.

« Pour autant, il n’a pas dépassé les audiences de la finale remportée par le Portugal avec Salvador Sobral (2017), au cours de laquelle près de quatre millions de Portugais ont écouté RTP1 », souligne-t-il.

La diffusion de la finale du Concours Eurovision de la chanson « a dominé presque chaque minute de diffusion, atteignant le pic d’audience au moment où le gagnant de la soirée a été révélé », quand « plus d’un million et 340 mille Portugais ».

Universal McCann souligne que « seul Jornal da Noite a réussi à détrôner le leadership de la finale pendant quelques minutes et TVI s’est approché avec la diffusion du feuilleton Festa é Festa III ».

La victoire de l’Ukraine était essentiellement due au vote populaire, et le Royaume-Uni, qui a remporté le vote du jury national, n’a pas réussi à dépasser les 631 votes de l’Ukraine, dont 439 ont été donnés par vote populaire.

Au 66e Concours Eurovision de la chanson, avec les votes des jurys nationaux et le vote populaire, le Royaume-Uni est arrivé deuxième et l’Espagne troisième.

Le Portugal a atteint la neuvième place, une position qu’il avait déjà obtenue dans deux autres compétitions, après avoir obtenu une cinquième place en ne comptant que les votes des jurys nationaux.

Lors de la finale du Concours Eurovision de la chanson, 25 pays ont concouru, sur les 40 qui étaient initialement en compétition.

La 66e édition du festival, qui se tient chaque année en Europe depuis 1956, comprenait initialement 41 pays, mais l’Union européenne de radiodiffusion, qui promeut le concours, a annoncé le 25 février, au lendemain de l’invasion de l’Ukraine, que la Russie Être laissé de côté.

ALU // CSJ