« Des changements seront introduits dans les sens de circulation dans la zone proche du marché d’Arroios. La Rua Carlos Mardel aura la direction opposée, tout comme la Rua Rosa Damasceno, et tout le rond-point du marché », a indiqué la mairie de Lisbonne, faisant référence à l’objectif de permettre la circulation des trois lignes de bus depuis Alameda Dom Afonso Henriques.

En réponse à l’agence Lusa au sujet du projet de requalification de la piste cyclable Almirante Reis, l’exécutif dirigé par Carlos Moedas (PSD) a déclaré qu’il y aura « un virage à gauche sur l’Av. Almirante Reis / Alameda Afonso Henriques », pour remplacer le virage à gauche existant sur la Rua Eduardo Brazão, qui sera rendu irréalisable avec l’installation de la piste cyclable bidirectionnelle dans le sens descendant de cette avenue.

Avec l’inversion des sens de circulation automobile à proximité du marché d’Arroios, où la circulation sur le rond-point se fera dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, le projet de la mairie vise également à ce que « toute la rue ait le même profil, plus urbain, plus proche du profil d’un 4ème rue résidentielle de niveau”, ce qui implique l’élimination du couloir ‘Bus’ sur la Rua Carlos Mardel.

« Cela n’a aucun sens d’avoir un couloir ‘Bus’ aussi réduit, dénué de sens d’un point de vue fonctionnel, au milieu d’un quartier résidentiel, donnant à la rue un caractère déséquilibré », a déclaré la direction du PSD/CDS-PP, qui gouverne sans majorité absolue. .

Dans le cadre de la diffusion du projet de requalification de la piste cyclable sur l’Avenida Almirante Reis, via le site Internet de la municipalité, le PS de la Chambre de Lisbonne a critiqué la suppression d’un couloir « Bus » sur la Rua Carlos Mardel, déclarant que ce changement est « pour garantir 27 places de stationnement ».

« Cela ne sert à rien d’avoir des transports gratuits, si alors la capacité d’être rapide et efficace est détruite », se sont défendus les socialistes, dans une publication sur le réseau social Twitter.

Selon les informations disponibles sur le site Internet de la municipalité, la solution provisoire pour l’Avenida Almirante Reis, avec une piste cyclable bidirectionnelle, permet « de remplacer deux voies de circulation vers la sortie, Martim Moniz / Areeiro, favorisant une plus grande fluidité du trafic et la réduction des niveaux de pollution », ainsi que « d’assurer le canal d’urgence, l’accès à l’hôpital de São José, au détriment de l’utilisation exceptionnelle et complète du canal cyclable ».

« En bas et en haut à droite, les pistes seront toutes des zones 30 [velocidade máxima de 30 quilómetros por hora]augmentant la sécurité et la fluidité grâce à une vitesse constante », déclare la municipalité, indiquant que l’intervention prévoit le « gain d’environ 60 places de stationnement » dans la zone du marché d’Arroios.

Concernant les travaux nécessaires à la mise en place de la solution temporaire, la municipalité indique qu’il s’agit uniquement de décaper la peinture et de repeindre, d’enlever et de localiser les balises et de changer l’emplacement des « îlots » dans les bordures de trottoir réalisés récemment, lors de l’installation du « pop-up ». ‘, pour l’emplacement des feux tricolores, donc « il aura des coûts réduits et obéira aux critères de rationalité de l’investissement public ».

Fin mars, le maire de Lisbonne, Carlos Moedas, a déclaré que la solution immédiate pour l’Avenida Almirante Reis est de « mettre fin à la moitié de la piste cyclable », notant qu’à long terme il doit y avoir un projet de reprofilage de l’artère.

Une partie de la piste cyclable Almirante Reis a commencé à être supprimée mercredi, une information qui a été utilisée le même jour par BE à l’hémicycle de Lisbonne, lors de la réunion publique de l’exécutif municipal, pour demander au président Carlos Moedas que les travaux « n’avancent pas ». » jusqu’à ce que la proposition de présenter un projet d’amendement motivé soit discutée.

En cause est la proposition de BE, Livre et de la conseillère indépendante de Cidadãos por Lisboa (élu par la coalition PS/Livre), afin qu’« avant tout changement dans la configuration du profil de l’avenue », un projet de changement raisonné soit présenté pour l’Almirante Piste cyclable du Reis, ouvrant « un délai de collecte des cotisations d’au moins 30 jours ».

Cette proposition devait être examinée lundi prochain lors de la réunion privée de la chambre, Carlos Moedas ayant déjà annoncé qu’il voterait contre.

SSM //ACL