Les restrictions de Pâques entrées en vigueur vendredi ont incité de nombreux citoyens portugais à fuir jeudi la capitale portugaise.

Environ 10,7% de la population ont fui à 100 km de leur résidence habituelle, selon le cabinet de conseil Produtos e Serviços de Estatística (PSE), ont rapporté les médias locaux.

Le pourcentage de la population qui a voyagé à 100 km de chez elle est beaucoup plus élevé que les jours de travail précédents et le week-end dernier, selon la firme.

«Habituellement, ce chiffre est d’environ 6% à 7%, dans les jours ouvrables les plus récents, et de 7,6% à 7,9% le week-end dernier», a noté PSE.

La même étude a souligné que 62% des Portugais sont dans la rue en semaine et qu’un tiers de la population parcourt plus de 20 km par jour.