Le délai imparti aux contribuables pour déclarer le ménage à l’Autorité fiscale et douanière (AT) prend fin aujourd’hui, après que le gouvernement a décidé de le prolonger de cinq jours.

Cette extension visait à indemniser les contribuables qui n’ont pas pu se conformer à cette formalité fiscale dans le délai, le 15 février, en raison des contraintes d’accès au portail des finances enregistrées ce jour-là dues au nombre élevé d’authentification, qui dépassait le million. .

De cette manière, la mise à jour du ménage peut se faire jusqu’à la fin d’aujourd’hui, ce qui est une étape pertinente pour les contribuables qui au cours de l’année écoulée ont changé leur état matrimonial, ont eu des enfants ou les ont vu dépasser l’âge à partir duquel ils ne sont plus considérés. dépendant financièrement ou pour ceux qui ont changé d’adresse.

Cette communication du ménage doit également être faite, et dans ce cas par les deux parents, lorsqu’il y a garde conjointe de personnes à charge, auquel cas elles doivent indiquer qui a la responsabilité parentale, s’il existe ou non une résidence alternative et quel est le pourcentage de dépenses supportées par chaque parent.

En plus d’une déduction spécifique par personne à charge – qui est de 600 euros s’il a plus de trois ans et de 725 euros à un plus jeune âge – les parents peuvent utiliser les dépenses liées à l’éducation et à la santé de leurs enfants pour réduire l’impôt.

La validation des ménages permet aux contribuables de bénéficier de l’IRS automatique (s’ils remplissent le profil de revenu requis à cet effet) et permet à AT de faire les calculs nécessaires afin que les personnes exemptées de dépôt de la déclaration IRS puissent obtenir et bénéficier des modérateurs d’exonération fiscale au sein du National Health Service, le tarif social d’électricité ou le soutien social.

Cette étape est toujours pertinente aux fins de l’inscription dans les écoles publiques et la mise à jour doit porter sur la composition du ménage le dernier jour de l’année précédente.

La communication du ménage est l’une des premières étapes de la préparation de la remise de la déclaration annuelle de l’IRS, suivant, jusqu’au 25 février, la date limite d’enregistrement ou de confirmation des factures émises en 2020 ainsi que la résolution des problèmes en suspens (ce qui se produit chaque fois qu’un établissement a plus d’un enregistrement d’activité (CAE).

Le calendrier associé à la campagne IRS prévoit également qu’entre le 16 et le 31 mars, les contribuables peuvent consulter les dépenses déductibles et réclamer, s’ils détectent une omission ou une inexactitude dans les dépenses ou dans leur calcul, en rapport avec les dépenses et dépenses familiales générales avec droit à déduction de TVA pour l’exigence de facturation déterminée par AT.

En ce qui concerne les dépenses d’éducation ou de santé, de logement ou de logement, les contribuables peuvent corriger les montants déterminés par l’AT lors de la soumission de la déclaration annuelle de l’IRS, en indiquant à ce moment les montants qu’ils jugent corrects via l’annexe H.

Cette possibilité pour le contribuable de refuser les montants calculés par l’AT si elle ne correspond pas aux factures en sa possession, implique qu’elles soient conservées pendant au moins quatre ans.

Jusqu’au 31 mars, l’entité à laquelle vous souhaitez confier 0,5% de l’IRS payé et / ou le montant correspondant à 15% de la TVA encourue sur les dépenses auprès de restaurants, d’hébergement, de coiffeurs, d’ateliers ou de vétérinaires peut également être indiquée. Cette option peut également être faite lors du dépôt de la déclaration IRS.

Le dépôt de la déclaration IRS a lieu du 1er avril au 30 juin et le remboursement d’impôt ou le paiement est dû le 31 août.

LT // MSF

Le contenu que les contribuables doivent encore valider un ménage auprès de l’administration fiscale apparaît en premier dans Vision.