Le Portugal a vu le nombre d’hôpitaux souffrant des effets du Covid-19 chuter de 310 autres aujourd’hui, le nombre de patients dans les unités de soins intensifs tombant en dessous de 600 pour la première fois depuis des semaines.

4567 autres personnes ont été déclarées «récupérées» après des tests positifs pour le virus, alors que le nombre d’infections actives n’est plus que de «77 044».

Le taux de Rt (transmission) du pays étant désormais considéré comme le plus bas d’Europe, la vitesse à laquelle les chiffres diminuent au Portugal est «expressive», selon les mots du Premier ministre António Costa.

Cette fois, la semaine dernière, le nombre de cas actifs dépassait 95 000; il y avait 752 personnes dans les USI et plus de 4 800 dans les hôpitaux.

Aujourd’hui, le nombre d’hôpitaux est tombé à 3 012 avec 597 personnes en soins intensifs.

La région de Lisbonne / Vale do Tejo est toujours celle qui enregistre le plus grand nombre de nouvelles infections (+493) et par conséquent le plus grand nombre de morts (+38).

Les nouvelles infections dans les autres régions se combinent pour atteindre le total actuel de 1032.

Au cours des dernières 24 heures, 63 personnes sont mortes du Covid-19 – 9 dans le nord, 11 dans le centre du pays, 5 dans l’Alentejo et 2 dans l’Algarve. Comme c’est souvent le cas, il n’y a pas eu de décès dans les régions autonomes de Madère et des Açores.

Selon le bulletin d’aujourd’hui, il y a eu 16086 décès dus au Covid-19 au Portugal depuis le début de la pandémie, tandis que 705 976 personnes enregistrées comme positives pour le virus ont depuis lors été jugées rétablies. Beaucoup de ces personnes n’auront souffert d’aucun symptôme.

natasha.donn@algarveresident.com