La résolution approuvée mardi au Parlement européen porte sur « la situation des artistes et la relance culturelle dans l’Union européenne », dans un contexte de pandémie, les députés soulignant qu' »un cadre européen pour les conditions de travail dans les industries et les secteurs culturels et créatifs ».

Le Parlement européen rappelle qu’il s’agit d’un secteur dans lequel les professionnels et les artistes « travaillent majoritairement à temps partiel et dépendent souvent de revenus irréguliers et mixtes de différentes sources » et que la pandémie de covid-19 a mis à nu « les vulnérabilités » du secteur :  » Intermittence, hétérogénéité et instabilité ».

Les députés demandent donc à la Commission européenne de procéder à la création d’un statut d’artiste européen, car il existe déjà une législation spécifique dans plusieurs États membres, mais elle « varie considérablement », ce qui « complique la reconnaissance mutuelle du statut de l’artiste et des travailleurs dans les secteurs culturels et créatifs ».

« Les auteurs, les interprètes et tous les créateurs culturels doivent avoir accès à des normes minimales de sécurité sociale garanties, notamment en matière d’emploi, d’assurance maladie et de fonds de pension, afin qu’ils puissent se concentrer pleinement sur leur démarche artistique et leur créativité », défend le Parlement européen.

En plus de ces questions sociales, le Parlement européen énumère plusieurs appels liés au secteur de la Culture, à savoir que les États membres de l’Union européenne se conforment à la transposition de la directive sur le droit d’auteur, et que « les initiatives dans le domaine de l’égalité des genres sont effectivement mise en œuvre, inclusion et intégration dans les domaines de la culture et de l’audiovisuel ».

Au Portugal, le statut des professionnels de la culture a été approuvé par le Conseil des ministres le 22 avril, avec une consultation publique suivie jusqu’en juin, le gouvernement recevant 72 contributions.

Le 14 juillet, lors d’une audition parlementaire, la ministre de la Culture, Graça Fonseca, a déclaré qu’en septembre, les réunions avec les entités impliquées dans le processus d’élaboration du statut reprendraient.

Le 1er octobre, l’agence Lusa a interrogé le ministère de la Culture sur le statut, s’il avait déjà rencontré les entités concernées et demandé plus d’informations sur les contributions reçues, mais il attend toujours une réponse.

Le projet de budget de l’État pour 2022 comprend, bien que sans prévision de dépenses, la « mise en œuvre du statut des professionnels de la culture, qui vise à étendre la protection contre le chômage à tous les professionnels – y compris les travailleurs indépendants et les contrats de travail de très courte durée ”.

Le 14 dernier, le Premier ministre, António Costa, a révélé que le Statut des professionnels de la culture passerait en Conseil des ministres ce jeudi 21, « à la suite d’un débat public ».

SS (JRS/PMF) // TDI

Le contenu Le Parlement européen approuve la résolution visant à créer un statut d’artiste européen apparaît en premier dans Vision.