Le musée rénové de la langue portugaise — qui a rouvert ses portes en juillet dernier après avoir subi un incendie — a signé aujourd’hui un protocole d’accord avec la Fondation José Saramago pour développer des activités culturelles pour célébrer le centenaire de la naissance du prix Nobel de littérature.

Selon le mémorandum auquel Lusa a eu accès, parmi les initiatives prévues figurent des activités gratuites ou des expositions destinées au jeune public, inspirées des œuvres de José Saramago, prévues pour le Musée de la langue portugaise et soumises à la circulation, par exemple, dans « Foires littéraires brésiliennes ».

Il est également prévu « la reproduction du matériel d’exposition, créé et fourni par la Fondation Saramago, dans les espaces partenaires du Musée de la langue portugaise, tels que les musées du réseau de l’État de São Paulo, les espaces publics à forte circulation », lit-on dans le document. .

Le partenariat entre les deux institutions se traduira également par « des diffusions croisées, sur les réseaux sociaux du Musée de la langue portugaise, de ses propres événements et/ou des événements en partenariat avec la Fondation José Saramago ».

« Outre sa dimension universelle, l’œuvre de José Saramago a une grande projection au Brésil, en association directe avec le patrimoine culturel et linguistique portugais », justifient les deux entités.

Le centenaire de la naissance de l’écrivain portugais José Saramago n’aura lieu que le 16 novembre 2022, mais les célébrations ont commencé le 16 novembre.

Consolider la présence de l’écrivain dans l’histoire culturelle et littéraire, au Portugal et à l’étranger, et rendre hommage à sa figure de citoyen, sont les objectifs des commémorations, dont les « lignes générales » ont été annoncées en juin dernier par le commissaire de l’initiative, Carlos Reis, et par la présidente de la fondation, Pilar del Río.

Le programme commémoratif comprend également l’édition d’une photobiographie, cinq conférences organisées par l’écrivain argentin Alberto Manguel, un colloque d’études de Saramaghan au Brésil, l’édition d’une pièce commémorative et un cycle de films par la Cinemateca Portuguesa.

Le retour de l’opéra « Blimunda », d’Azio Corghi et José Saramago, par le Théâtre National São Carlos, et la première du spectacle de théâtre de rue « A Passarola », de Trigo Limpo Teatro ACERT, font également partie du programme.

Le 16 novembre 2022, une centaine de lycées favoriseront la lecture simultanée de pages des romans « Memorial do Convento » et « O Ano da Morte de Ricardo Reis », dans un mouvement parallèle à celui vérifié cette année, en début de célébrations.

SS / (CP/MLL) // MAG