Le ministre de la Mer, Ricardo Serrão Santos, a salué le «plan directeur» qui considère la mer comme un «pilier» de la reprise économique du Portugal, mais avertit qu’il ne devrait pas y avoir d’exploitation minière en eaux profondes autour des Açores. En choisissant ses mots avec soin, il a déclaré que l’exploitation minière en haute mer compromettrait la biodiversité de l’archipel et n’était «pas urgente» car il est convaincu que le monde dispose de suffisamment de gisements minéraux qu’il peut exploiter sur terre.

Il s'agit certainement d'une attitude différente de la prédécesseure Ana Paula Vitorino qui semblait tout pour tout type d'activité minière et d'extraction minière en mer (cliquez ici).

Quant au plan directeur, il doit être discuté en détail au parlement demain et encourage l'exploitation minière et l'extraction minière de toutes sortes (cliquez ici).