Portimão Mayor a réitéré le message selon lequel "l'Algarve est une destination sûre" lors d'une réunion virtuelle du Comité européen des régions tenue jeudi 2 juillet pour discuter des plans de l'UE pour faire face à la crise économique provoquée par la pandémie.

Isilda Gomes, qui est la représentante portugaise du comité, a déclaré que la région travaillait "très dur, chaque jour, pour assurer la sécurité de ses résidents et touristes".

Plusieurs mesures ont été prises pour s'assurer que la région est aussi «sûre que possible», a-t-elle dit à ses pairs européens, notamment des tests de masse du personnel de l'hôtel, le déploiement d '«assistants de plage» formés pour soutenir les touristes et la création de l' «InfoPraia». 'application qui fournit des informations en temps réel sur les niveaux d'occupation de la plage.

«Ce travail acharné devrait être soutenu par tous les États membres», a déclaré Gomes, ajoutant que les efforts déployés pour sauver l'économie ne devaient pas être considérés comme un mépris pour la sécurité des touristes. «Protéger notre santé et sauver notre économie sont mutuellement compatibles.»

"Nous sommes confrontés à de graves problèmes, c'est pourquoi l'Europe doit travailler de concert en définissant des stratégies communes aux niveaux national, régional et local", a déclaré la mairesse, appelant à la réouverture des frontières entre tous les pays européens, qu'elle a définie comme l'un des les piliers de l'UE: la «libre circulation des personnes et des biens».

michael.bruxo@algarveresident.com