«Nous avons rempli, plus tard que nous le souhaiterions, l'engagement que nous avons pris avec les maires et les populations des régions touchées», a déclaré le ministre de la Modernisation de l'Etat et de l'Administration publique, lors de la cérémonie de signature des contrats, soulignant que le montant de 3, 6 millions d'euros s'ajoutent aux plus de 1,4 million déjà transférés en 2019.

Concernant le soutien de l'État aux institutions privées à but non lucratif et aux institutions privées de solidarité sociale (IPSS) également touchées, qui font toujours défaut, Alexandra Leitão a déclaré que, «en ce moment», les candidatures sont déjà validées et qu'un budget est disponible de 1,2 million d'euros, "qui peut commencer à avancer et, pour l'année, avec le nouveau budget, terminer".

La ministre a souligné, dans son intervention, le rôle fondamental des autarchies dans les réponses de proximité avec les populations, «souvent hors de portée de l'Etat central».

«Dans une année qui s'est malheureusement révélée particulièrement riche en 'événements exceptionnels', l'administration locale a été appelée – et je risque de le dire 'plus que jamais' – à apporter une réponse proche des populations, ce qui n'est souvent pas le cas. portée de l'Etat central », a souligné le ministre.

Le détenteur du portefeuille du portefeuille de modernisation de l'État et de l'administration publique a également salué le rôle des municipalités dans la lutte contre la crise pandémique du covid-19 et a annoncé une augmentation de 7% des transferts de l'État vers les municipalités l'année prochaine.

"Cette augmentation, d'environ 3,1 milliards au total, résulte de transferts de la loi de finances locales – Fonds d'équilibre financier, Fonds social municipal et contribution TVA", a expliqué Alexandra Leitão aux journalistes.

Selon le ministre, le gouvernement s'est également engagé à permettre aux conseils municipaux de démarrer plus tôt les projets d'investissement et, par conséquent, «comme en 2020, OE2021 permet aux municipalités d'utiliser les soldes de gestion de l'exécution budgétaire de l'année précédente. au début de chaque année ».

S'adressant aux journalistes, le gouverneur s'est également montré confiant que le processus de décentralisation des compétences pour les communes s'achève en mars 2022, après la publication, cette année, du dernier diplôme sectoriel (action sociale).

«Je pense donc qu'avec des étapes solides, nous achèverons le transfert de compétences vers les autorités locales d'ici 2022», a déclaré Alexandra Leitão, estimant que la décentralisation «est essentielle pour accroître la compétitivité et la cohésion du territoire national».

Selon le ministre de la modernisation de l'Etat et de l'administration publique, dans le cadre de la décentralisation des compétences, le budget de l'Etat prévoit le transfert d'un montant de plus de 300 millions d'euros aux communes.

La tempête Leslie a frappé 24 comtés de la région centrale dans la nuit du 13 au 14 octobre 2018, provoquant des ravages de millions d'euros dans diverses infrastructures publiques et privées.

Les comtés touchés étaient Anadia, Cantanhede, Coimbra, Condeixa-a-Nova, Figueira da Foz, Góis, Leiria, Lousã, Mealhada, Mira, Miranda do Corvo, Montemor-o-Velho, Mortágua, Penela, Pombal, Sever do Vouga, Soure, Tondela, Vagos, Vila Nova de Poiares et Vouzela.

AMV // JEF

Lusa / Fin

Le contenu gouvernemental soutient avec 3,6 millions d'euros les communes touchées par la tempête Leslie apparaît en premier dans Vision.