Le gouvernement a présenté aujourd’hui son plan de relance et de résilience au président Marcelo et au pays, suggérant qu’il pourrait conduire à 7,2 milliards d’euros d’investissements directs pour les entreprises. La prochaine étape consiste à le livrer à Bruxelles pour approbation. «Nous sommes presque à la fin d’un long marathon», a déclaré le Premier ministre António Costa. C’est le plan qui amènera le «bazooka» promis depuis longtemps au Portugal pour aider l’économie à se remettre des ravages de la pandémie (cliquez ici).