Selon les prévisions économiques actualisées pour l'Afrique subsaharienne, publiées aujourd'hui à Washington, le Mozambique est le seul pays africain de langue africaine qui devrait maintenir une croissance négative, mais l'expansion de l'activité économique a été révisée à la baisse, de 2,2% à 1,4% cette année, et de 4,7% à 4,2% en 2021.

Tous les autres pays lusophones seront en récession cette année, l'accent étant mis sur la Guinée équatoriale, qui devrait connaître une croissance négative de 8,1%, mais retrouver un terrain positif l'année prochaine, avec une expansion de 2,5%, selon Prévisions du FMI.

L'Angola, l'une des plus grandes économies africaines et le plus grand parmi les pays lusophones du continent, connaîtra une croissance négative de 4% cette année, reflétant la baisse de la production et des prix du pétrole et les difficultés financières du pays.

À l'échelle mondiale, «l'économie régionale devrait se contracter de 3,2%, 1,6 point de pourcentage de moins que prévu en avril, et montre une réduction des prévisions de croissance dans 37 des 45 économies, et en termes nominaux le PIB de la région sera de 243 milliards de dollars inférieur à celui prévu en octobre 2019 », selon de nouvelles prévisions.

La mise à jour montre la gravité de la pandémie de Covid-19 et suppose que la situation est pire et que la reprise sera plus lente que les analystes du FMI ne l'avaient prévu en avril, lorsqu'ils ont estimé une croissance économique négative de 1,6%, donc la plus profonde des dernières décennies.

«La croissance dans la région ne devrait se redresser que progressivement, en supposant que la pandémie se résorbe, et le manque de poursuite se poursuit au cours du second semestre 2020; la croissance devrait être de 3,4% en 2021, soit 0,6 point de pourcentage de moins que la projection d'avril », lit le document, qui fait valoir que l'estimation de la reprise est due à plusieurs facteurs.

Le nombre de morts en Afrique dû à Covid-19 est passé à 9 657, soit 173 de plus au cours des dernières 24 heures, dans plus de 382 000 cas, selon les dernières données pandémiques sur le continent.

La pandémie de Covid-19 a déjà fait plus de 500 000 morts et infecté près de 10,1 millions de personnes dans 196 pays et territoires, selon un rapport de l'agence française AFP.

La maladie est transmise par un nouveau coronavirus détecté fin décembre à Wuhan, une ville du centre de la Chine.

PIB ……………… ..2020 …… 2021
Angola …………… ..- 4.0 …… .3.2
Cap-Vert ………….-5.5 …… .5.0
Guinée-Bissau ……… ..- 1.9 …… .4.0
Guinée équatoriale …….-8.1 …… .2.5
Mozambique ………… .1.4 …… ..4.2
São Tomé et Príncipe….-6.5 …… .3.0
Variation en pourcentage
SOURCE: FMI

MBA // VM

Le contenu du FMI aggrave la récession dans tous les pays PALOP, à l'exception du Mozambique qui apparaît en premier à Visão.