Dans un communiqué, le cabinet du ministre d'État, de l'Économie et de la Transition numérique précise que, «impliquant un financement de 1,2 million d'euros, l'appel à l'élaboration de programmes d'idéation, d'accélération et d'innovation lancé par Tourisme du Portugal a enregistré un nombre record de 35 demandes, promues par 16 promoteurs ».

Les programmes d'accélération permettront aux startups «d'améliorer leurs modèles économiques, d'identifier de nouveaux clients et des investisseurs potentiels», tandis que des programmes d'idéation seront développés en partenariat avec le réseau des écoles du tourisme du Portugal, dans le but de stimuler les idées tourisme dans toutes les régions du pays.

Selon le communiqué, Turismo de Portugal a progressé dans cette initiative en 2016 et lors des trois éditions précédentes, des programmes d'idéation et d'accélération impliquant 897 startups et projets ont été soutenus, pour un investissement total de 5,1 millions d'euros, correspondant à un incitation de trois millions d'euros.

Le ministère rappelle que, parmi les différentes mesures lancées en faveur du tourisme, dans le cadre de la pandémie de la covid-19, l'appel à favoriser l'innovation dans le tourisme a été ouvert par Portugal Ventures.

'Call' investit dans des projets touristiques en phase de 'pré-amorçage', 'non-tech' et 'tech', "avec le potentiel de contribuer au développement de l'offre touristique du pays, d'augmenter la compétitivité des entreprises du secteur et pour améliorer l'expérience touristique et augmenter leur niveau de satisfaction », lit-on dans le communiqué.

30 candidatures ont été reçues, dont 24 projets Turismo Tech, dans le cadre de cet «appel», «mettant en avant le caractère international des candidats»: «en plus de 18 entrepreneurs nationaux, les candidatures incluent 12 entrepreneurs brésiliens, ainsi que des entrepreneurs de cinq autres des pays ".

Après évaluation, certains de ces projets seront investis par Portugal Ventures, dans la limite de 100 000 euros par projet, selon le communiqué.

«La situation exceptionnelle à laquelle nous sommes actuellement confrontés signifie qu'aujourd'hui, plus que jamais, nous devons innover, en adoptant de nouveaux modèles d'économie circulaire, d'éco-efficacité et de numérisation», explique la secrétaire d'État au Tourisme, Rita Marques, mentionnée dans le communiquée.

"Ces initiatives démontrent que nous nous engageons à construire une destination touristique innovante, engagée dans le tourisme de demain", ajoute le ministre.

CSJ // JNM

Le contenu du financement 1.2ME pour l'innovation dans le tourisme reçoit un record de 35 demandes apparaît en premier dans Visão.