Les accidents de la route ont eu un coût économique et social de 3713 millions d’euros en 2019, correspondant à 1,6% du produit intérieur brut (PIB), selon un rapport de l’Autorité nationale de la sécurité routière (ANSR).

«L’application des valeurs de référence aux indicateurs d’accidents vérifiés en 2019 (30 jours) se traduit par un coût économique et social qui atteint 3 713 millions d’euros, une valeur qui correspond à environ 1,6% du PIB. Cette valeur représente non seulement un coût injustifiable, mais c’est clairement un indicateur qu’investir dans la sécurité routière est une valeur à fort rendement économique et social », précise l’ANSR dans le premier rapport sur la nouvelle stratégie nationale de sécurité routière 2021-2030, appelée «Vision Zéro 2030».

Selon le document, qui définit les principes directeurs de la stratégie nationale de sécurité routière, les morts résultant d’accidents sur les routes portugaises en 2019 ont coûté 1590 millions d’euros, les blessés graves 836000 euros et les légèrement blessés 1287 millions d’euros.

Le rapport souligne qu’entre 1995 et 2019, «les investissements dans des infrastructures et des véhicules plus sûrs, associés à une politique intégrée de sécurité routière, ont permis de sauver 26 000 vies, de prévenir 187 000 blessures graves et d’économiser environ 158 milliards d’euros, soit plus de 4,5 fois le montant. investi dans les infrastructures ».

Le document indique qu’au cours des 25 dernières années, le Portugal a investi environ 33 milliards d’euros dans les infrastructures routières.

Ce premier rapport réalisé dans le cadre de la stratégie nationale de sécurité routière pour la décennie présente également des données sur les accidents de la route dans le pays, ainsi que sa position vis-à-vis des autres pays de l’Union européenne, indiquant que le nombre d’accidents avec les victimes au Portugal restent au-dessus de la moyenne européenne depuis 2000.

Selon le même document, entre 2000 et 2010, ce différentiel se réduisait, mais entre 2010 et 2018 les courbes se sont à nouveau éloignées, car il a été vérifié qu’en 2018, le Portugal présentait 1491 (74%) accidents par million d’habitants de plus que le Moyenne de l’UE.

«À l’inverse du nombre d’accidents, l’écart entre le Portugal et la moyenne de l’UE en termes de décès ne cesse de diminuer. Alors qu’en 2000, le Portugal comptait 51 décès de plus par million d’habitants que l’UE (45% de plus), en 2010, ce chiffre est tombé à 30, et en 2018 cette différence était de 20 décès par million d’habitants, 41% au-dessus de l’UE », indique le document .

Le rapport a également conclu que, malgré des améliorations dans la réduction des accidents de la route, l’Europe et le Portugal « sont en deçà des objectifs fixés pour 2020 », qui consistait à réduire de moitié le nombre de décès par rapport à l’année de référence 2010.

Cet objectif était prévu dans la précédente stratégie nationale, appelée Plan stratégique national de sécurité routière (PENSE 2020), qui s’est achevée en décembre 2020 et est abordée dans le rapport, mais qui ne présente pas les conclusions finales de son exécution.

Le document avance seulement que les 107 mesures prévues dans PENSE 2020 avaient un taux d’exécution de 75% jusqu’en juin 2020, avec la prédiction que «le taux réel d’exécution à la fin de 2020 sera supérieur à 80%».

Ce premier rapport définit l’approche de la stratégie nationale de sécurité routière 2021-2030 qui est en cours d’élaboration par l’ANSR, en cohérence avec la politique de sécurité routière de la Commission européenne 2021-2030, avec la déclaration de Stockholm et avec l’approche Safe System.

Afin d’atteindre l’objectif d’éliminer «les graves conséquences des accidents de la route» et d’atteindre 2030 avec une réduction de 50% des décès et des blessés graves, l’ANSR souhaite intégrer les contributions de toute la société civile dans la stratégie pour que chacun «s’identifie et contribuer à la lutte contre les accidents de la route ».

CMP // JMR

Le contenu Le coût des accidents de la route atteint 3713 millions d’euros en 2019 apparaît en premier à Visão.