Le taux de chômage était de 6,8% en décembre 2020, chutant de 0,3 point de pourcentage dans une chaîne, mais augmentant de 0,1 point de pourcentage en glissement annuel, et il sera passé à 7,2% en janvier, selon l’INE.

Selon les « Estimations mensuelles de l’emploi et du chômage » publiées aujourd’hui par l’Institut national de la statistique (INE), les données provisoires indiquent qu’en janvier, le taux de chômage (selon le concept de l’Organisation internationale du travail) est passé à 7, 2 %, 0,4 point de pourcentage de plus que le mois précédent et en janvier 2020.

L’INE indique que, selon l’estimation révisée (mais toujours provisoire) de décembre 2020, la population au chômage était de 347,0 mille personnes, ayant diminué de 5,9% (21,9 mille personnes) par rapport à novembre et de 0,2% par rapport à décembre 2019.

Le taux de chômage des jeunes a été estimé à 23,7%, ce qui correspond à une augmentation de 0,3 point de pourcentage par rapport au mois précédent.

Le taux de chômage des adultes, quant à lui, s’est établi à 5,7% et a diminué de 0,3 point de pourcentage par rapport au taux de novembre 2020.

Le taux de sous-utilisation de la main-d’œuvre – un indicateur qui agrège la population au chômage, le sous-emploi des travailleurs à temps partiel, les personnes inactives à la recherche d’un emploi, mais non disponibles et les personnes inactives disponibles, mais non à la recherche d’un emploi – était de 13,7% en décembre 0,3 point de pourcentage de moins que le mois précédent et 1,1 point de pourcentage de plus qu’un an auparavant.

La baisse mensuelle du taux de sous-utilisation du travail ce mois-ci résulte de la réduction de la population au chômage (5,9%) et du sous-emploi des travailleurs à temps partiel (7,6%).

La population occupée, quant à elle, a diminué de 0,8% (37,5 mille) en décembre 2020 par rapport au mois précédent et de 1,6% (79,9 mille) par rapport au même mois de 2019, totalisant 4766,2 mille personnes.

Par rapport à janvier 2021, les données provisoires de l’INE indiquent que la population occupée a diminué de 1,7% (79,0 mille) par rapport au mois précédent et de 3,5% (169,8 mille) par rapport au même mois de 2020.

La population au chômage a augmenté de 4,2% (14,5 mille) en janvier par rapport au mois précédent et de 2,7% (9,5 mille) par rapport à janvier 2020.

Le taux de chômage s’est établi à 7,2%, 0,4 point de pourcentage au-dessus du mois précédent et de janvier 2020.

En revanche, le taux de sous-utilisation de la main-d’œuvre en janvier s’établissait à 14,2%, en hausse de 0,5 point de pourcentage par rapport au mois précédent et de 1,7 point de pourcentage par rapport au même mois de 2020.

Selon l’INE, l’augmentation mensuelle du taux de sous-utilisation du travail en janvier résulte principalement de l’augmentation de la population au chômage (plus 4,2%).

PD // CSJ