"Nous avons choisi d'ouvrir le film au milieu de la semaine (un mercredi) pour permettre au public de découvrir le film à son rythme", a déclaré un porte-parole de la société, soulignant qu'il souhaitait que le communiqué soit distribué dans le temps, «Bien au-delà de la norme».

"Tenet", initialement prévu pour le 17 juillet et déjà reporté au 31 de ce mois, a été désigné comme l'un des grands paris des cinémas pour attirer le public, après des mois de fermeture en raison de la pandémie de Covid-19 et à un moment où rouvrir avec une capacité limitée et avec les mesures nécessaires pour empêcher la propagation du nouveau coronavirus.

L'Association portugaise pour la défense des œuvres audiovisuelles (FEVIP) l'a donné comme exemple de l'un des films qui pourraient aider à rouvrir et captiver le public.

Selon l'Associated Press, le remplacement de «L'Origine» de Nolan a également été reporté au 31 juillet. Au Portugal, «The Origin» devait revenir dans les salles prévues pour le 16 juillet, alors que la première de «Tenet» était toujours prévue pour le 30 de ce mois.

Selon un communiqué de NOS envoyé en début de semaine, avant la nouvelle du dernier report, «Dunkerque» et «Interstellar», du même réalisateur, retourneront également au cinéma le mois prochain.

Malgré le nouveau report de «Tenet», plusieurs autres studios gardent les débuts pour juillet, en mettant l'accent sur «Mulan» de Disney.

La première «bande-annonce» du nouveau film de Christopher Nolan, avec John David Washington et Robert Pattinson, a été révélée en décembre dernier, quelques mois avant que l’industrie cinématographique entière ne soit affectée par Covid-19.

Covid-19 a eu un impact énorme sur l'industrie cinématographique, paralysant les productions cinématographiques, entraînant la fermeture des cinémas, le report des festivals de cinéma et la réflexion sur les stratégies de projection de films impliquant, avant tout, des plateformes de «  streaming ''.

Les salles de cinéma portugaises, qui ont rouvert le 1er juin, avaient, en deux semaines, environ 4 600 spectateurs, certains vides et d'autres à pleine capacité, selon les données de l'Institut du cinéma et de l'audiovisuel.

En raison des mesures de confinement de covid-19, les cinémas du Portugal ont fermé en mars et n'ont pu rouvrir que le 1er juin, mais seuls quelques-uns l'ont fait, tout comme les cas des cinémas indépendants Ideal et Nimas à Lisbonne, ou cinéma Trindade, à Porto, les salles UCI Arrábida, à Vila Nova de Gaia, ou celles de l'exposant Castello Lopes, à Guimarães et Torres Novas.

Avant Covid-19, la fréquentation mensuelle moyenne dans les salles de cinéma était d'environ un million de spectateurs.

TDI (SS) // JPS