La police de GNR a été appelée pour interrompre une fête de fin de soirée impliquant des dizaines de jeunes vacanciers britanniques et irlandais à Praia do Garrão à Almancil mercredi soir.

De nombreux jeunes auraient été ivres et refusaient de quitter l'un des restaurants de la plage, ce qui a incité le propriétaire à appeler les autorités pour obtenir de l'aide.

«Avec les restrictions actuelles, nous devons respecter les lois et, après quelques verres, certains oublient», a déclaré à RTP Martin Kerr, propriétaire de l'un des restaurants en bord de mer.

Il a ajouté qu'il connaissait la plupart des jeunes depuis de nombreuses années et qu'ils «adoraient venir en Algarve».

La police a pu disperser la foule bien que de nombreux fêtards aient essayé de «faire durer la fête» dans les établissements voisins, obligeant les agents à couper l’accès à la plage jusqu’à leur départ.

Le RTP rapporte que ce genre de fêtes nocturnes impliquant de l'alcool et de jeunes touristes est devenu courant, en particulier à Vilamoura, où la police est «fréquemment appelée à interrompre des fêtes dans des maisons privées».

michael.bruxo@algarveresident.com