La pianiste Maria João Pires, déjà sortie de l’hôpital, reprendra ses performances dans « quelques semaines », dès qu’elle se remettra d’une blessure à l’épaule causée par une chute dimanche à Riga, a annoncé aujourd’hui son équipe.

« Nous sommes heureux de vous informer que la pianiste Maria João Pires se porte bien. Après une période de quelques semaines, il pourra reprendre ses performances », écrit son équipe, sur la page officielle du réseau Instagram.

Maria João Pires « est tombée accidentellement et, par mesure de précaution, a été emmenée aux urgences de l’hôpital », et les tests, déjà effectués dans une clinique ambulatoire, en ambulatoire, ont révélé « qu’une de ses épaules a subi des dommages », qui peut être surmonté « avec le traitement prescrit et le repos », précise l’équipe, qui remercie les messages de soutien adressés au pianiste entre-temps.

Maria João Pires, 77 ans, a été hospitalisée dimanche, à la suite d’une chute, à Riga, en Lettonie, où elle allait clôturer le Jurmala Music Festival, a rapporté aujourd’hui sur le site Slippedis, du critique britannique historique Norman Lebrecht, auquel le pianiste propre page fait également référence.

Norman Lebrecht décrit la communication faite par le directeur artistique du festival, Martin Engstroem, et son directeur exécutif, Zane Culkstena, au début de ce qui serait le récital de Maria João Pires, à la fin de l’événement, dimanche soir, au National Opéra de Lettonie.

Selon les deux gardiens, le pianiste avait fait une chute le même après-midi dans les rues de Riga, et se trouvait à l’hôpital en convalescence d’un état qu’ils ont tous deux qualifié de « assez grave » devant le public.

Le concert de Maria João Pires à Riga, qui impliquait l’interprétation d’œuvres de Liszt et Ravel, faisait partie d’une tournée qui, le mois dernier, a déjà été en Espagne, Autriche, Italie, et qui prévoit, en novembre et décembre, l’interprétation du pianiste dans des salles en France, Hollande et Hongrie.

Maria João Pires est également l’un des principaux noms de la saison musicale Gulbenkian 2021-2022, annoncée la semaine dernière.

A Riga, Maria João Pires a été remplacée par la pianiste japonaise Mao Fujita.

L’agence Lusa a tenté de contacter le Centro de Artes de Belgais du pianiste, sans résultat.

MAG/AL // PJA

Le contenu La pianiste Maria João Pires devrait reprendre ses représentations d’ici « quelques semaines » apparaît en premier dans Visão.