En raison de la pandémie de Covid-19, l'hippodrome international de l'Algarve (AIA) a été contraint de réduire son nombre de participants pour le GP F1 Portugal à seulement 27 500.

L'objectif était initialement de 50 000, mais ce nombre a été progressivement réduit en raison des préoccupations croissantes concernant Covid-19.

Ainsi, ceux qui ont acheté des billets pour les stands «Peão», qui seront désormais fermés pendant l’événement, peuvent demander un remboursement ou «surclasser leurs billets» moyennant un supplément.

La nouvelle a été confirmée cette semaine par Parkalgar, la société qui gère l'hippodrome.

Les billets «Peão» étaient l'option la moins chère disponible, coûtant 85 € et n'autorisant l'accès qu'au dernier jour du GP.

Selon l'hippodrome, la seule façon pour ceux qui ont acheté ces billets de profiter de la course est de «surclasser leurs billets» en payant entre 20 € et 120 € supplémentaires. Ces mises à niveau sont toutefois limitées et ne seront disponibles que pour ceux qui en font la demande en premier.

L'AIA a une capacité de près de 100000 personnes, mais seulement environ un quart des sièges seront occupés pour la course de F1, qui devrait encore fournir un coup de pouce indispensable à l'économie locale.

Contactez l'hippodrome pour plus d'informations.

+351 282 405 270 | peao@parkalgar.com