1-1-e1669908198824-png

Table des matières

La Nuit européenne de la littérature a lieu à Oeiras et pour la première fois en plein air

Selon l’organisation, cet événement gratuit, destiné aux amoureux de la littérature, débute à 17h30 par une séance littéraire dédiée aux enfants, mettant en scène la lecture mise en scène de trois histoires, intitulées « Pi-Pan-Pin — trois histoires -donc' ».

La session destinée au grand public commence une heure plus tard et se prolongera dans la soirée, jusqu’à 23h30, avec la présentation et la représentation d’extraits d’œuvres d’auteurs tels que Javier Cercas, Leila Slimani, Sally Rooney et Ana Margarida Carvalho, le écrivain qui représente le Portugal dans cette édition, avec son roman « Personne ne peut vivre dans les yeux d’un chat », lu par Ana Sofia Paiva, parmi les 14 pays participants restants de toute l’Europe.

Les lectures mises en scène durent 15 minutes et ont lieu toutes les demi-heures pour permettre au public d’assister aux différentes présentations.

L’artiste espagnol Javier Cercas sera présent à travers son roman « Terra Alta » (édité au Portugal par Porto Editora), interprété par Pedro Saavedra, tandis que la bande dessinée « Antologia da Mente » (éditée par Chili com carne) de l’auteur finlandais Tommi Musturi , lu et mis en scène par Ana Água.

« O País dos Outros » (Alfaguara), le roman le plus récent de l’écrivaine franco-marocaine Leila Slimani, est la proposition qui arrive de France, dans une lecture de Cátia Tomé, et « Pessoas Normal » (Relógio d’Água), de L’Irlandaise Sally Rooney, sera lue par Inês Lapa.

Les romans « Devant, vers le sud », de l’Allemande Sarah Jäger, qui seront lus par Ulisses Ceia et Sara Pereira, et « Herzklappen von Johnson & Johnson », de l’Autrichienne Valerie Fritsch, lus par Leonor Alecrim, ainsi comme les nouvelles « 9+1 », de l’écrivain slovaque Dusan Mitana, avec des lectures de José Frutuoso, sont d’autres participants à cette session.

« Le secret du marchand de livres », de Marcello Simoni, représentant l’Italie et lu par Elmano Sancho, « Céruse », de Tullio Forgiarini, du Luxembourg, avec lecture de Lucie Marinho, et « Mercedes-Benz — Lettres à Bohumil Hrabal », de Pawel Huelle, de Pologne, lue par Cláudio Henriques et Sonja Valentina, est également présentée lors de cette nuit de lecture européenne.

Les autres genres littéraires présents sont le théâtre, avec « A Circularidade do Quadrado », une œuvre grecque de Dimitris Dimitriadis, lue par Efthimios Angelakis, les contes hongrois « Reinitialização do Sistema », de l’auteur de György Dragomán et avec une lecture de Miguel Loureiro , et la poésie tchèque et roumaine, présentées au public portugais, respectivement, par Petr Brokovec, avec « Poemas de Amor », lu par André Amálio, et par Elena Vladareanu, avec « Dinheiro. Travail. Loisirs; Le monde merveilleux de Disney », avec une lecture d’André Pardal.

La Nuit européenne de la littérature est organisée par EUNIC Portugal et la Commission européenne, et se déroule en partenariat avec la municipalité d’Oeiras.

AL // TDI

Articles récents