La nouvelle création d’Olga Roriz, « De ce monde et de l’autre », créée dans le cadre des célébrations de la Compagnie nationale de ballet (CNB) à l’occasion du centenaire de la naissance de l’écrivain José Saramago, sera présentée en première le 23 juin à Lisbonne.

Huit ans après la dernière création d’Olga Roriz pour CNB, la chorégraphe revient au Teatro Camões pour présenter une nouvelle création inspirée de l’œuvre du prix Nobel de littérature portugais.

«Il y a beaucoup de choses dans le travail de Saramago qui, selon moi, recoupent mon travail. Comme les chemins tortueux des êtres humains, leur souffrance, leur douleur, la perplexité face à l’amour et la mort et l’injustice, la violence, les droits de l’homme, l’inégalité », a déclaré le chorégraphe, cité dans un communiqué CNB transmis à l’agence Lusa.

« De ce monde et de l’autre » reprend le titre d’une des œuvres de Saramago (1922-2010), mais « cherche à transmettre une vision de l’héritage littéraire, la vision de l’homme et de l’écrivain, une manière de ressentir Saramago », selon à CNB , qui a invité Olga Roriz à la nouvelle saison, déjà conçue par Carlos Prado, directeur de l’entreprise.

« Chaque livre de Saramago est un prétexte pour décrire et réfléchir sur l’humanité, démontrant son amour et sa sollicitude. Mon intention ne sera pas de parler d’un livre en particulier, de raconter une histoire ou de reconstituer des personnages, encore moins de parler de votre vie », a souligné le chorégraphe dans la même citation.

L’œuvre de José Saramago « est une vision du monde et cette pièce ne peut être qu’un sentiment sur cette vision », a ajouté le créateur.

Réalisé par Olga Roriz, qui a également conçu la bande originale avec João Raposo, la scénographie de Pedro Santiago Cal, la conception de l’éclairage de Cristina Piedade, la nouvelle pièce sera interprétée par les danseurs de CNB, qui produisent également.

La relation d’Olga Roriz avec le CNB est ancienne : « As Troianas » (1985) est sa première création pour le CNB, puis « Pedro e Inês » (2003) et « Orfeu e Eurídice » (2014), la dernière .

Au cours de ces huit années, Olga Roriz a créé neuf spectacles pour la compagnie en son propre nom, dont « Avant qu’ils ne tuent les éléphants », sur la guerre en Syrie, « Síndrome », sur l’après-guerre et la reconstruction de la ville de Alep, « Autopsy », sur la pollution et la destruction de l’écosystème, et « Insomnia », qui explore le thème de l’érotisme, et qui a également été présenté le week-end dernier au Teatro Camões.

En parallèle des quatre dates de présentation de « De ce monde et de l’autre », CNB organise une classe publique et répétition publique, le 15 juin, à 10h00, une répétition générale solidaire, le 22 juin, à 20h00 , le montant total récolté revenant aux associations PAR — Social Answers, Centro Infantil de Recovery de Tomar et Refood Barreiro.

Il y aura également une conversation d’avant-spectacle autour de la nouvelle création, le 25 juin à 17 h, dans le cadre du cycle « Parlons danse ».

Le 15 juin, à partir de 10h00, CNB ouvre les portes du Teatro Camões pour un cours public, suivi d’une répétition ouverte de « De ce monde et de l’autre », avec entrée gratuite.

La nouvelle création d’Olga Roriz pour CNB sera présentée en première le 23 juin et sera sur scène au Teatro Camões jusqu’au 26 juin.

SA // TDI