«Nous travaillons sur une Fashion week à l’identité indélébile, transmise en multiformat, sur nos plateformes renouvelées: le ‘site’, l  » application mobile ‘et l’ ‘app’ TV pour les clients Meo», se réfère l’Associação ModaLisboa dans un communiqué publié aujourd’hui, dans lequel il annonce que la prochaine édition, «Community», «sera exclusivement numérique».

De plus, parce que nous vivons «à une époque sans temps», comme dans l’édition précédente, l’organisation revient «pour ne pas imposer une saison et être un foyer de liberté».

«Nous avons une responsabilité vis-à-vis de la mission à laquelle nous nous sommes engagés il y a 30 ans, mais nous avons aussi une lourde responsabilité sociale, imposée par aujourd’hui: pour cette raison, la« Communauté »de ModaLisboa sera exclusivement numérique. Nous continuerons d’être le théâtre de la culture et de ceux qui la font, avec toutes les normes de sécurité assurées, et avec toute la volonté qui nous unit », lit-on dans le communiqué.

La première édition de ModaLisboa a eu lieu en avril 1991 au Teatro São Luiz. A cette époque, 13 créateurs présentaient des collections pour l’hiver 1991/92.

Au cours des 30 dernières années, l’événement s’est déroulé dans les espaces les plus variés de la capitale, du Mercado da Ribeira au Pátio da Galé, en passant par le Pavilhão Carlos Lopes, l’Estufa Fria ou le Museu da Cidade, et il a même eu lieu à Cascais et, dans la même commune, à Estoril.

La dernière édition de ModaLisboa, la 55e, a eu lieu en octobre, déjà adaptée à la réalité imposée par la pandémie du covid-19: les activités se sont toutes déroulées en plein air, au Parque Eduardo VII et avec très peu d’assistance, les coulisses sont devenues plus large et il y avait une forte présence numérique.

Cependant, déjà en mars de l’année dernière, ModaLisboa avait été pensé «avec une très grande charge de protocole de santé en plus», comme le déclarait alors la directrice de l’initiative, Eduarda Abbondanza, à l’agence Lusa.

La 54e édition de ModaLisboa a eu lieu début mars 2020, alors que les deux premiers cas d’infection par le nouveau coronavirus au Portugal avaient déjà été confirmés et quelques jours avant la déclaration de l’état d’urgence en raison de la pandémie de covid-19.

Dans les anciens ateliers d’uniformes généraux et d’équipement, à Campo de Santa Clara, l’organisation a créé une salle d’isolement et plusieurs bouteilles de «gel d’alcool» ont été dispersées dans les locaux.

ModaLisboa est organisé par Associação ModaLisboa en partenariat avec la mairie de Lisbonne.

JRS // TDI

La 56e édition de ModaLisboa en mars sera «exclusivement numérique» apparaît d’abord dans Visão.