Le ton est donné en plein dans le hall de la Galleria Borghese, couvert de fresques, magnifique. À première vue, s’avançant parmi des dizaines de bustes de César, ce pied géant aurait pu être un morceau d’une ancienne statue de pierre. L’hypothèse ne s’évanouit que lorsque l’on remarque la souris avec une oreille poussant sur le dos que Damien Hirst s’est perchée sur la sandale romaine typique.

DR (Ministre de la Culture)

À l’avant, un plongeur sans tête, sculpté dans du bronze et recouvert de corail, et cinq personnages de Disney qui semblent également avoir été sauvés des profondeurs de la mer.

Dans la pièce voisine, le célèbre Apollon Le Bernin, enfonçant ses doigts dans la chair de la jeune Daphné, est entouré de sculptures de deux femmes et d’un homme enchaînés et en état de décomposition apparent.

Damien Hirst, Archer féminin [Arciera], 2013. Bronze / Bronze. Collection privée / Collection privée. Ph. par A. Novelli © Galleria Borghese – Ministre de la Culture © Damien Hirst and Science Ltd. Tous droits réservés DACS 2021/SIAE 2021

À ce stade, le visiteur croit reconnaître facilement toutes les œuvres de l’artiste britannique provocateur de 56 ans, qui a étonné le monde de l’art en exposant un requin en formel (L’impossibilité physique de la mort dans l’esprit de quelqu’un de vivant, 1991) ou un moulage en platine d’un crâne humain du XVIIIe siècle, incrusté de diamants (Pour l’amour de Dieu, 2007). Ce sera vrai pour les plus modernes, mais il le donnera pour leurs décors de nus grecs, en bronze et marbre rose, dans un jeu clair avec les classiques, qui flanquent le Vénus Victrix de Canova ?

A travers les différentes salles des deux étages du célèbre musée de Rome, il y a fort à parier que la surprise sera constante pour ceux qui visitent l’exposition Archéologie maintenant, qui a ouvert cette semaine avec le soutien de Prada.

DR (Ministre de la Culture)

L’exposition permanente de la Galleria Borghese vit de la collection commencée par le cardinal Scipione Borghese (neveu du pape Paul V) entre 1576 et 1633. Grand collectionneur de l’œuvre du Caravage, Borghese fut également le premier mécène du Bernin, c’est pourquoi le musée possède de nombreuses œuvres de ces deux artistes, ainsi que des sculptures et des peintures de Léonard de Vinci, Raffaello, Rubens, Ticiano et Canova.

L’exposition de Damien Hirst présente « des œuvres complètement déstabilisantes », a déclaré à l’AFP la commissaire Anna Coliva. « Mais même dans la collection [permanente] il y a des œuvres d’une beauté forte, terrible et terrifiante – tout comme la vraie beauté. C’est donc ici que cette poésie [de Hirst] peut être exalté.

La plupart des œuvres de l’artiste anglais que Coliva et Mario Codognato ont choisi de planter dans la Galleria avaient déjà été exposées auparavant. faisaient partie de l’exposition Trésors de l’épave de l’incroyable, qui était à Venise, au Palazzo Grassi et à Punta della Dogana (ancienne douane) lors de la Biennale 2017.

@page { taille : 21 cm 29,7 cm ; marge : 2 cm } ​​p { marge inférieure : 0,25 cm ; hauteur de ligne : 115 % ; arrière-plan : transparent } a:link { couleur : #000080; so-langue : zxx ; décoration de texte : soulignement }
Damien Hirst, Hydra et Kali [Idra e Kālī], 2015. Bronze / Bronze. Collection privée / Collection privée. Ph. par A. Novelli © Galleria Borghese – Ministre de la Culture © Damien Hirst and Science Ltd. Tous droits réservés DACS 2021/SIAE 2021

A l’époque, les critiques étaient partagées. tandis que le Le télégraphe du jour considéré l’exposition comme « une folie spectaculaire » dans le Le journal des arts il était écrit : « Voilà à quoi ressemble l’art lorsque l’ambition débridée trouve des ressources financières apparemment illimitées.

Maintenant, dans une interview avec La République, Damien Hirst a avoué être « émerveillé » par le Bernin, mais a prévenu qu’il n’était pas intéressé par les comparaisons. « Le monde dans lequel nous vivons est très différent de celui dans lequel vivaient les grands maîtres de la Galleria Borghese », a-t-il expliqué. « Aujourd’hui, être artiste, c’est différent. »

Et quand le journaliste lui dit que ses méduses (en or, argent, malachite et bronze) sont exposées juste à côté d’un tableau du Caravage, il commente : « Si je devais choisir entre Titien et Caravage, je choisirais Titien. La lumière du Caravage est incroyable, mais j’aime les choses qui s’effondrent, s’abîment.

@page { taille : 21 cm 29,7 cm ; marge : 2 cm } ​​p { marge inférieure : 0,25 cm ; hauteur de ligne : 115 % ; arrière-plan : transparent } a:link { couleur : #000080; so-langue : zxx ; décoration de texte : soulignement }
Damien Hirst, Cour des fougères [Verde sottobosco], 2016. Vernice lucida su canvas / Gloss ménager sur toile. Collection privée / Collection privée e/and The Skull Beneath the Skin [Il teschio sotto la pelle], 2014. Marmo rosso et bianca agata / Marbre rouge et agate blanche. Collection privée / Collection privée. Ph. par A. Novelli © Galleria Borghese – Ministre de la Culture © Damien Hirst and Science Ltd. Tous droits réservés DACS 2021/SIAE 2021

En plus de dizaines de sculptures, le célèbre artiste anglais expose sa série de peintures pour la première fois en Italie Espace colorimétrique.

« La belle exposition de Damien Hirst est le signe d’un nouveau départ », a déclaré le ministre de la Culture, Dario Franceschini, lors de la cérémonie d’ouverture. « Cette exposition est la preuve de ce qui va se passer dans les prochains mois. Ce sera une nouvelle renaissance pour l’Italie.

Le contenu Damien Hirst à la Galleria Borghese à Rome, parmi les œuvres du Bernin et du Caravage, apparaît pour la première fois dans Vision.