Le Premier ministre a annoncé aujourd'hui que les restaurants des communes couvertes par l'état d'urgence bénéficieront d'une prise en charge de 20% de la perte de revenus dans les deux prochains week-ends qui pourra être demandée à partir du 25.

Lors d'une conférence de presse après le Conseil des ministres où le gouvernement a approuvé la fermeture d'établissements entre 13h00 et 8h00 au cours des deux prochains week-ends dans les comtés à risque, António Costa a annoncé qu'il y aura un soutien de 20% de la perte des revenus du restaurant ces jours-là par rapport à la moyenne des 44 week-ends précédents (de janvier à octobre 2020).

«A partir du 25, les gens pourront demander (le support) et ensuite ce sera un processus très simplifié, car à partir du 20 de ce mois, nous avons déjà des informations sur l'ensemble de la facturation jusqu'à fin octobre et il sera possible de vérifier entre les que les gens ont déclaré, leurs revenus et quels sont les revenus qu'ils avaient en moyenne pour ces 44 week-ends », a expliqué le premier ministre.

António Costa a ajouté qu '"à partir du 20 décembre", il peut alors être vérifié via la facture électronique "s'il n'y avait pas de fausses déclarations", ce qui serait un crime et par conséquent, il devrait procéder "à la perception de cette pension indûment payée".

Le Premier ministre a rappelé qu'un plan de soutien d'un montant de 1,550 million d'euros a été récemment présenté aux micro et petites entreprises des secteurs les plus touchés par la pandémie, mais a souligné que l'impact sur le rétablissement de ces nouvelles restrictions est "particulièrement pertinent".

«La restauration est ce secteur qui peut difficilement s'adapter à ces règles, et qui a déjà été lourdement pénalisé lors du premier état d'urgence» lorsqu'il a été complètement fermé, a souligné António Costa.

Selon le chef du gouvernement, cet extraordinaire soutien à la restauration «n'est pas seulement cumulatif avec les aides accordées au niveau municipal, mais cumulatif avec d'autres accordés par l'État dans le cadre de l'aide à la reprise et du paquet annoncé la semaine dernière»

Au cours des deux prochains week-ends, les restaurants des communes à risque ne pourront fonctionner qu'à partir de 13 heures pour la livraison à domicile, selon les règles annoncées.

La liste des municipalités à haut risque de transmission du covid-19, soumises à des mesures plus restrictives telles que le couvre-feu, augmentera lundi prochain à 191, a annoncé aujourd'hui le gouvernement.

La mise à jour de la liste, qui compte actuellement 121 communes, supprime sept communes, dans lesquelles ces mesures de restriction ne sont plus en vigueur, à compter de 00h00 le vendredi, et comprend 77 nouvelles communes à partir de 00h00 du prochain Lundi, a annoncé le Premier ministre.

DF / JF (SSM) // JNM

Le contenu Covid-19: La prise en charge de 20% des revenus perdus dans la restauration peut être demandée à partir du 25 apparaît en premier dans Vision.