Dans une réponse envoyée à l'agence Lusa, la société a déclaré avoir réinitialisé tous les horaires entre mai et juillet, respectant la limite des deux tiers de la capacité des navires.

«Malgré le pari sur l'offre, durant cet été, les transports publics fluviaux ont enregistré, par rapport à la même période de 2019, une baisse de la demande de l'ordre de 45% (-51% en juin, -45% en juillet et -42% en Août) », a-t-il souligné.

On note une variation de -47% du nombre moyen de passagers transportés en semaine par rapport à la même période en 2019 (-53% en juin, -45% en juillet et -42% en août).

Bien qu'elle prévoie une lente reprise, ce mois-ci et le prochain, l'entreprise maintiendra les horaires habituels pour chaque raccordement fluvial.

"Malgré le scénario d'incertitude actuel, associé à l'évolution de la pandémie et aux prévisions macroéconomiques, Transtejo et Soflusa s'attendent à ce que la demande évolue, progressivement, dans les mois de septembre et octobre, bien que sur une base résiduelle", a-t-il déclaré.

Transtejo est responsable des terminaux Seixal, Montijo, Cacilhas et Trafaria / Porto Brandão, dans le quartier de Setúbal, assurant les liaisons avec Lisbonne, tandis que Soflusa traverse Barreiro et Terreiro do Paço.

La société a ajouté que la flotte n'avait subi aucune modification en termes de navires disponibles, avant et après la pandémie, n'ayant déterminé que les tiers et les deux tiers de la capacité, dans le cadre des mesures d'urgence et d'urgence, respectivement.

L'Aire métropolitaine de Lisbonne (AML) disposera, dès mardi, de la même offre de transport qu'elle avait avant la réduction due à la pandémie, à temps pour la rentrée scolaire, a confirmé jeudi le premier secrétaire métropolitain.

«L'offre de transport routier de voyageurs passera à 100% à partir du milieu du mois, c'est-à-dire le 15. J'avoue qu'il peut y avoir un retard dans un jour ou deux chez l'un ou l'autre opérateur, mais à partir du 15 le transport de passagers devient 100% », a déclaré Carlos Humberto Carvalho à Lusa.

Le responsable a également souligné qu'AML maintient «une disponibilité pour, le cas échéant, dans une carrière ou à un certain moment, dans une situation précise, pouvoir effectuer des renforts à plus de 100%».

La semaine dernière, le ministre de l'Environnement et de l'Action pour le climat, João Matos Fernandes, dans le podcast PS «Politics with a Word», a déclaré que le pays disposerait d'un approvisionnement complet en transports publics pour faire face à une demande accrue en raison de la réouverture. écoles, «même si la demande va être inférieure à 100%».

Le même jour, le Premier ministre a appelé les entreprises des deux Métropoles à adopter, dans la mesure du possible, des horaires différents à l'entrée des salariés pour éviter les foules de personnes dans les transports en commun, où les règles déjà en vigueur sont maintenues.

La pandémie de covid-19 a déjà fait au moins 921 097 décès et plus de 28,8 millions de cas d'infection dans 196 pays et territoires, selon un rapport de l'agence française AFP.

Au Portugal, 1 867 personnes sont décédées des 63 983 cas confirmés d'infection, selon le dernier bulletin de la direction générale de la santé.

JML (RCS) // ROC

Le contenu Covid-19: Transtejo / Soflusa avec une baisse de la demande de 45% par rapport à 2019 apparaît en premier à Visão.