Dans un communiqué envoyé à Lusa, Leya a déclaré que, à l’instar de ce qui s’est passé dans l’isolement de mars 2020, elle ouvrira ses plateformes d’enseignement numérique à tous les enseignants et étudiants qui vont entrer en détention.

Que ce soit au Portugal continental ou dans les régions autonomes, cette initiative bénéficiera à toute la communauté scolaire, que leurs écoles adoptent ou non les manuels des éditeurs de LeYa Educação – ASA, Texto, Sebenta et Gailivro.

En plus des manuels, « des ressources utiles pour les différents scénarios d’enseignement-apprentissage, tels que des scripts d’implémentation, des didacticiels, de la planification, des webinaires, le partage d’expériences et plus encore » sont également disponibles, indique le groupe Leya dans le communiqué.

L’accès à «Aula Digital» se fait par «login» sur la plateforme, tant que les étudiants s’inscrivent, s’ils ne l’ont pas déjà fait.

«Afin de pouvoir accéder gratuitement à tous les contenus, une option« Offre école »est disponible dans laquelle l’étudiant doit remplir les champs présentés et activer le service gratuitement», explique le groupe dans le communiqué.

Pour les étudiants de l’enseignement privé et des régions autonomes des Açores et de Madère, des ressources sont automatiquement disponibles.

En parallèle, les enseignants «peuvent partager des ressources avec les élèves via le module« Mes salles », il suffit que l’enseignant crée sa« salle »et avertisse les élèves par email d’accéder à la salle créée», explique le Leya Group.

Une fois ce lien de communication créé, l’enseignant peut envoyer des vidéos, des animations, des enregistrements, des résumés ou des tests interactifs, ainsi que clarifier les doutes et donner un retour à ses élèves via le «Mur de communication». ?????

De cette manière, Leya espère garantir «une continuité du travail réalisé en personne dans les salles de classe».

La pandémie de covid-19 a causé au moins 2 075 698 décès résultant de plus de 96,8 millions de cas d’infection dans le monde, selon un rapport de l’agence française AFP.

Au Portugal, 9 686 personnes sont décédées des 595 149 cas confirmés d’infection, selon le dernier bulletin de la direction générale de la santé.

La maladie est transmise par un nouveau coronavirus détecté fin décembre 2019 à Wuhan, une ville du centre de la Chine.

BYB // HB

Covid-19: Leya Group annonce un accès gratuit à la plateforme «Aula Digital» à partir de vendredi, il apparaît en premier dans Visão.