Avec l'augmentation du nombre de cas d'infection par le nouveau coronavirus, certains pays d'Europe renforcent les mesures pour contenir la contagion, décrétant le couvre-feu obligatoire, l'utilisation de masques dans la rue et la fermeture de cinémas, théâtres et gymnases.

Les nouvelles mesures qui commencent à être appliquées dans des pays comme l'Italie, la Belgique et l'Espagne comprennent de nouveaux horaires pour les bars et restaurants.

Le gouvernement espagnol a approuvé aujourd'hui l'état d'urgence sanitaire, qui permettra l'introduction d'un couvre-feu dans tout le pays pour arrêter l'augmentation des cas du nouveau coronavirus, a annoncé le Premier ministre.

L'état d'alerte – le nom exact de ce régime d'exception qui correspond à un état d'urgence sanitaire – durera six mois et sera accompagné d'un couvre-feu dans tout le pays à l'exception des îles Canaries, a déclaré Pedro Sánchez.

Le chef du gouvernement espagnol a déclaré que le couvre-feu aura lieu entre 23h00 et 06h00, les régions pouvant avancer ou retarder d'une heure en fonction des caractéristiques locales.

En Italie, après le nombre record de nouvelles contaminations, le gouvernement a décidé de resserrer les restrictions contre le coronavirus, malgré les protestations ces derniers jours à Rome et à Naples contre le couvre-feu imposé dans trois régions.

Les cinémas, théâtres, salles de sport et piscines sont fermés du lundi au 24 novembre. Les bars et restaurants devront fermer après 18h00.

L'Italie a enregistré aujourd'hui un nouveau record d'infections depuis le début de la pandémie, avec la notification de 21 273 nouvelles infections au cours des dernières 24 heures et 128 décès, selon les données publiées par le ministère de la Santé.

Les infections continuent d'augmenter, tout comme le nombre de décès, et cette fois même avec moins de tests effectués, 161 880 contre 177 000 samedi.

En Belgique, les autorités bruxelloises ont décidé de porter le couvre-feu imposé dans le pays de minuit à 22 heures et ont ordonné la fermeture des magasins à 20 heures.

Il a également été décidé qu'à partir de lundi, il est obligatoire de porter un masque dans tous les espaces publics de la région bruxelloise, où les espaces culturels, tels que cinémas, théâtres ou musées, seront également fermés.

La Belgique a enregistré samedi 15.432 cas d'infection par le nouveau coronavirus, le plus grand nombre d'infections quotidiennes enregistrées dans le pays depuis le début de la pandémie.

Les autorités belges ont renforcé vendredi les mesures de lutte contre la pandémie de covid-19, réduisant la présence des étudiants dans les universités et fermant les compétitions sportives au public, le pays étant en état d'alerte 4.

Dans l'annonce des nouvelles règles, qui durera jusqu'au 19 novembre, le Premier ministre belge, Alexandre de Croo, a appelé à la responsabilité individuelle et au comportement collectif des citoyens, afin d'éviter le recours à un nouvel enfermement.

L'enseignement supérieur, le sport et la culture sont les domaines les plus visés par les nouvelles règles, qui imposent une limite de 20% de fréquentation des étudiants à l'université, avec l'utilisation obligatoire d'un masque.

Les écoles primaires et secondaires restent ouvertes à tous les élèves.

Les compétitions sportives professionnelles se dérouleront à nouveau sans public, même si elles se déroulent en extérieur, et les compétitions amateurs seront suspendues, sauf pour les moins de 18 ans, qui pourront continuer, mais avec la présence d'un seul membre de la famille de chaque joueur.

En revanche, seuls 15 personnes au maximum peuvent assister aux funérailles et doivent maintenir une distance de sécurité de 1,5 mètre, les mariages ne seront célébrés qu'en présence des mariés, des témoins et du responsable de la cérémonie et de l'offre de transports en commun. est renforcée pour minimiser les rassemblements.

En France, l'Assemblée nationale a voté samedi la prolongation de l'état d'urgence sanitaire jusqu'au 16 février, régime exceptionnel qui permet au gouvernement d'imposer des restrictions pour faire face à la pandémie de covid-19.

Le couvre-feu a été imposé dans plusieurs villes françaises, dont Paris, Lyon, Lille, Montpellier, Toulouse et Marseille.

Samedi, l'Allemagne a dépassé les 10000 tués par le covid-19 depuis le début de la pandémie, après avoir dénombré 49 décès et 14714 infectés au cours des dernières 24 heures, enregistrant un nouveau record quotidien de contagions.

L'Allemagne, jusqu'alors épargnée par la première vague du printemps, fait face à une forte augmentation des cas, comme tous les pays européens, depuis plusieurs semaines, ce qui a conduit les autorités à durcir les mesures contre la pandémie, notamment en interdisant les agglomérations.

En revanche, des restrictions locales ont été décidées, comme à Berlin, où l'utilisation de masques était imposée dans certaines rues animées, et dans d'autres parties du pays, l'emprisonnement.

En Croatie, pays de 4,5 millions d'habitants, le gouvernement a également resserré les restrictions après avoir enregistré aujourd'hui un nombre record de cas quotidiens depuis le début de la pandémie.

Le pays compte désormais 2421 nouveaux cas d'infection par le nouveau coronavirus, deux fois plus que le week-end dernier.

En raison du manque de personnel médical et d'espace dans les hôpitaux, le ministre de la Santé, Vili Beros, a annoncé aujourd'hui que des étudiants en médecine bénévoles assisteront les médecins et que de nouveaux espaces, tels que le grand centre sportif Arena de Zagreb, seront préparés pour l'accueil des patients.

Le nombre maximum de personnes lors des réunions publiques est maintenu à 50, avec notification préalable aux autorités, mais le nombre de participants aux mariages et funérailles est limité à 30, alors qu'il sera de 15 lors d'autres fêtes de famille.

Les masques, déjà obligatoires dans les espaces publics fermés, seront également obligatoires dans les cimetières lors de la prochaine fête catholique de la Toussaint et dans tout lieu où il n'y a pas de distance minimale de 1,5 mètre entre les personnes.

La pandémie de covid-19 a déjà fait plus de 1,1 million de morts et plus de 42,6 millions de cas d'infection dans le monde, selon un rapport de l'agence française AFP.

Au Portugal, 2 316 personnes sont décédées des 118 686 cas confirmés d'infection, selon le dernier bulletin de la direction générale de la santé.

La maladie est transmise par un nouveau coronavirus détecté fin décembre 2019 à Wuhan, une ville du centre de la Chine.

Après que l'Europe a succédé à la Chine comme centre de la pandémie en février, le continent américain est désormais celui qui compte le plus de cas confirmés et le plus de décès.

GC (JRS / PAL / JMC // HB

Le contenu de Covid-19: Les cas quotidiens sont à la hausse en Europe et certains pays renforcent les mesures apparaissent en premier dans Vision.