Les achats en magasin via Multibanco ont augmenté de 6% au cours de la première semaine de juin, le début de la troisième phase de déflation, par rapport à la semaine précédente, approchant les valeurs enregistrées avant le premier cas de covid-19 au Portugal, a été annoncé aujourd'hui.

"Selon les données de SIBS Analytics pour la semaine du 01 au 07 juin, au cours de laquelle la troisième phase de déflation a commencé au Portugal, les achats en magasin via le réseau Multibanco continuent également de se redresser, en hausse de 6% par rapport à la semaine" l'année précédente et se rapprochant de plus en plus des valeurs enregistrées avant le premier cas au Portugal », a annoncé aujourd'hui la SIBS dans un communiqué.

Selon le gestionnaire du réseau Multibanco, entre le 1er et le 7 juin, la moyenne quotidienne des achats physiques via ce système de paiement équivalait à 87% de la moyenne pré-pandémique, la valeur la plus élevée depuis la proclamation de l'état d'urgence. au Portugal.

Les achats en magasin dans les secteurs restants en plus des supermarchés et hypermarchés, la petite distribution alimentaire, les boissons et le tabac et les pharmacies et parapharmacies représentaient un poids cumulé de 51% de tous les achats physiques de la chaîne Multibanco, gagnant de nouveau la prépondérance avec la réouverture progressive de l'économie. .

Les secteurs cités ci-dessus représentaient 49% des achats, sur la même période, la valeur la plus faible depuis le début de l'état d'urgence, et proche de la valeur d'avant la crise, selon SIBS.

La fréquence de consommation dans le commerce électronique («e-commerce») a également atteint sa valeur la plus élevée depuis la première semaine de mars, peu de temps après la confirmation du premier cas du nouveau coronavirus au Portugal, en augmentation de 7% par rapport à la semaine précédente.

Dans le «  e-commerce '' (commerce électronique), il a été vérifié, au cours de la période analysée, que les secteurs avec la plus forte croissance par rapport à la période avant la pandémie sont la restauration, la «  livraison de nourriture '' et la «  à emporter '', avec une augmentation 78%, le divertissement, la culture et les abonnements, en croissance de 57%, ainsi que l'alimentation et le commerce de détail, avec une augmentation de 23%.

SIBS met également en évidence les achats moyens en magasin via MB WAY, entre le 01 et le 07 juin, qui ont atteint une valeur 2,22 fois supérieure au début de la pandémie, ce qui signifie que l'utilisation du service a plus que doublé depuis l'enregistrement du premier cas sur le territoire national.

Le paiement via MB WAY a augmenté de 15% par rapport à la semaine précédente, enregistrant la onzième semaine consécutive de croissance.

"Les données pour la semaine du 01 au 07 juin montrent la reprise continue de la consommation au Portugal, tant dans les magasins physiques que dans le commerce en ligne, renforçant les tendances enregistrées depuis le début de la déflation au Portugal", estime SIBS, dans même note.

En analysant le montant dépensé pour chaque achat sur le réseau Multibanco, la moyenne est restée pour la troisième semaine consécutive à 37,8 euros.

Dans les achats en ligne, la valeur moyenne a baissé de 2% à 40,1 euros, contre 40,9 euros la semaine précédente.

Dans les achats physiques et en ligne, les valeurs moyennes par achat restent supérieures à la moyenne de la période précédant la pandémie, avec des augmentations de 8,9% et 6,9% respectivement.

MPE // CSJ