Dans un communiqué publié aujourd'hui, FCG annonce que "le chef d'orchestre principal de l'Orchestre Gulbenkian (Lorenzo Viotti) revient au Grand Auditorium quatre mois après l'annulation de la saison musicale en raison de la pandémie (covid-19)", le 23 juillet. à 21 h et le 24 juillet à 19 h.

«Le chef d'orchestre franco-suisse dirigera les première et cinquième symphonies de Beethoven, un programme qui célébrera le mieux ses retrouvailles avec le public de Gulbenkian Música, dans l'année qui marque le 250e anniversaire de la naissance du compositeur allemand» , il lit dans la déclaration.

Le FCG indique que "la capacité des salles sera réduite de moitié, afin de respecter les règles de distance établies par la direction générale de la santé pour tous les lieux culturels fermés", et rappelle que "l'utilisation d'un masque est obligatoire".

Fin mai, après deux mois d'interruption en raison de la pandémie de Covid-19, qui a dicté la fermeture des théâtres, les musiciens de l'Orchestre Gulbenkian sont revenus en répétitions, en petites formations, pour que le FCG lui-même teste les protocoles, pensez à la prochaine saison musicale.

La saison musicale actuelle de Gulbenkian a été suspendue depuis mars, comme toutes les activités culturelles du pays, en raison de la pandémie de Covid-19, et a touché près de deux cents instrumentistes et chanteurs de l'Orchestre et du Chœur Gulbenkian.

Le retour au travail des musiciens s'est fait en petites formations pour les répétitions et les enregistrements qui ont été diffusés ces dernières semaines, par la fondation, sur son site Internet.

Dans les répétitions que l'agence Lusa a regardées fin mai, deux petites formations photographiques se préparaient à enregistrer des compositions de Mendelssohn et Beethoven, les musiciens étant disposés en demi-cercle et occupant pratiquement toute la scène du grand auditorium, car distances de sécurité.

Selon les règles établies par le gouvernement, pour la réouverture des salles de concert le 1er juin, les musiciens doivent se tenir à l'écart "au moins deux mètres chaque fois que possible" et, en ce qui concerne les orchestres, une distance minimale doit être assurée deux mètres parmi les musiciens à vent et 1,5 mètre parmi les autres.

Dans le cas de la Fondation Calouste Gulbenkian, tous les travailleurs, y compris les musiciens, doivent mesurer la température à l'entrée du bâtiment, se désinfecter les mains et utiliser un masque.

L'annonce de la prochaine saison musicale de Gulbenkian est prévue pour septembre.

JRS (SS) // MAG

Le contenu de Covid-19: Grand Gulbenkian Auditorium rouvre ce mois-ci avec un public, un orchestre et Beethoven apparaît pour la première fois à Visão.