Le FMI a annoncé aujourd'hui qu'il était parvenu à un accord avec São Tomé e Príncipe sur les mesures à prendre pour achever la première évaluation du programme de soutien, permettant la livraison de 4,5 millions de dollars (4 millions d'euros).

"La mission du Fonds monétaire international (FMI) est parvenue à un accord, au niveau technique, sur les mesures nécessaires pour atténuer la crise cette année, soutenir une reprise rapide et maintenir la stabilité macroéconomique et financière à moyen terme", lit-on dans un communiqué. distribué aujourd'hui à Washington.

Dans le document, il est expliqué que «le programme au titre de la ligne de crédit étendue (FEC) a bien démarré, mais les progrès ont été entravés par la pandémie et certains dérapages politiques avant la crise».

Pour cette année, le FMI prévoit "une forte contraction du PIB réel de 6,5%" due à la pandémie, qui "provoquera de grands besoins sanitaires et sociaux".

La mission qui a visité le pays pratiquement au cours des quinze derniers jours a été la première dans le cadre des évaluations régulières que le Fonds fait aux pays qu'il soutient financièrement, dans lesquelles la mission technique a recommandé à la direction du FMI d'approuver ses recommandations.

À la fin de la visite, le chef de la mission, Xiangming Li, a déclaré que «les autorités de São Tomé et Príncipe ont élaboré un plan approprié pour répondre à la crise COVID-19» et a ajouté qu '«elles ont travaillé avec des partenaires de développement internationaux pour contenir l'épidémie locale et fournir une assistance aux familles vulnérables, aux travailleurs licenciés et aux entreprises, et une petite contribution de solidarité a été imposée aux travailleurs qui n'étaient pas affectés afin d'aider à financer les coûts ».

La mission d'évaluation du programme, a souligné le responsable, "s'est concentrée sur la satisfaction des besoins immédiats du pays et la discussion des mesures pour faciliter une reprise rapide", qui comprennent un décaissement renforcé de 4,5 millions de dollars, soit environ 4 millions d'euros, pour répondre aux besoins immédiats du pays.

Parmi les recommandations, le FMI souligne la mise en œuvre de réformes structurelles dans le domaine de la sécurité énergétique, la réduction de la vulnérabilité de la dette du pays, le passage à la TVA en 2021 et «l'élaboration d'un plan de retrait du pays de la liste des opérateurs interdits en la matière» Sûreté aérienne de l'Union européenne ».

Le programme, conclut le chef de mission, "a bien démarré depuis que les critères de performance pour fin décembre 2019 ont été respectés, cependant, la pandémie et certains dérapages politiques ont entravé la poursuite des progrès".

Le nombre de morts en Afrique dû à Covid-19 est passé à 9 657, soit 173 de plus au cours des dernières 24 heures, dans plus de 382 000 cas, selon les dernières données pandémiques sur le continent.

Selon le Centre de contrôle et de prévention des maladies de l'Union africaine (CDC Afrique), le nombre de personnes infectées est de 382 652, plus 11 104 cas au cours des dernières 24 heures.

São Tomé et Príncipe compte 713 cas et 13 décès et l'Angola compte 267 cas confirmés de covid-19 et 11 décès.

Le premier cas de covid-19 en Afrique est apparu en Égypte le 14 février, et le Nigéria a été le premier pays d'Afrique subsaharienne à signaler des cas d'infection le 28 février.

MBA // PJA

Contenu de Covid-19: le FMI approuve la première évaluation du programme d'aide financière pour São Tomé e Príncipe apparaît en premier à Visão.