Le Brésil totalise 119504 décès et 3804803 cas d'infection par le nouveau coronavirus depuis le début de la pandémie, officiellement enregistrée dans le pays le 26 février, a fait savoir vendredi le ministère de la Santé.

Sur ce total, 855 décès et 43412 infectés ont été enregistrés au cours des dernières 24 heures, alors que l'exécutif étudie et la relation éventuelle de 2708 décès avec le covid-19.

Dans le bulletin de vendredi, le ministère de la Santé a rapporté que 2.976.796 patients se sont déjà remis de la maladie causée par le nouveau coronavirus et que 708.503 sont sous surveillance médicale.

Le taux de létalité de la maladie au Brésil est maintenant tombé à 3,1%, alors que le taux d'incidence est de 56,9 décès et de 1 810,5 cas pour 100 000 habitants dans le pays.

São Paulo arrive en tête de la liste des unités fédératives les plus touchées par la pandémie, totalisant officiellement 796209 personnes diagnostiquées et 29694 décès, suivie de Bahia, qui compte aujourd'hui 250977 cas et 5243 morts, et de Rio de Janeiro, qui totalise 219198 personnes infectées et 15859 décès .

Bien qu’elle soit au centre de la pandémie dans le pays, São Paulo a déjà «surmonté le pire moment de la pandémie», selon le gouverneur de l’État, João Doria, ajoutant que la région avait déjà dépassé la phase de «plateau».

Le «plateau» se produit lorsque, généralement après un pic, le nombre de personnes infectées se stabilise et reste inchangé pendant un certain temps.

«La perspective est que nous commençons, en fait, à descendre le« plateau ». (…) De la même manière que nous combattons le virus, nous allons désormais faire face aux effets du virus, principalement dans l'économie, dans l'emploi et dans la protection sociale », a déclaré vendredi le gouverneur.

Cette semaine, des réductions de 5% ont été enregistrées dans les cas d'infection, 10% dans les hospitalisations et 11% dans les décès dus au nouveau coronavirus dans l'état de São Paulo, le plus riche et le plus peuplé du pays, avec environ 46 millions d'habitants.

La pandémie de covid-19 a déjà fait au moins 832 000 morts et infecté plus de 24,5 millions de personnes dans 196 pays et territoires, selon un rapport de l'agence française AFP.

La maladie est transmise par un nouveau coronavirus détecté fin décembre à Wuhan, une ville du centre de la Chine.

Après que l'Europe ait succédé à la Chine comme centre de la pandémie en février, le continent américain est désormais celui qui compte le plus de cas confirmés et le plus de décès.

MYMM