La modalité « portes ouvertes » au centre de vaccination de la Feira Internacional de Lisboa (FIL) a été suspendue aujourd’hui, entre 15h00 et 17h50, après un « grand afflux » d’usagers, a indiqué le conseiller à la Protection civile à la Chambre. de Lisbonne.

« Juste après l’heure du déjeuner, il y a eu un très grand afflux de la modalité ‘portes ouvertes’, ce qui signifie que, à la demande des services de santé, elle a été suspendue à partir de 15h00, car de nombreuses personnes se sont présentées », a-t-il déclaré au conseiller municipal Ângelo Pereira. (PSD), expliquant que la décision était de ne pas nuire aux marquages ​​existants pour la vaccination contre le covid-19.

S’adressant à l’agence de Lusa, le maire responsable du département de la protection civile a déclaré que le taux de participation à la modalité de vaccination « portes ouvertes », qui est disponible pour les personnes âgées de 75 ans ou plus, était de l’ordre de « centaines de personnes », pas encore disponibles. de données précises.

La suspension de cette modalité a duré environ trois heures, avec la reprise du service « à 17h50 », dans le pavillon 4 de FIL, à Parque das Nações, où se trouve le nouveau centre de vaccination de Lisbonne, qui a ouvert ses portes il y a moins d’une semaine. et ouvert tous les jours de 9h00 à 19h00, y compris les week-ends et jours fériés.

Concernant l’impact sur les usagers, Ângelo Pereira a indiqué qu’il existe la possibilité de se rendre au centre de vaccination d’Ajuda, qui est également ouvert tous les jours de 9h00 à 19h00, ou de revenir au centre de FIL un autre jour.

« L’objectif est de respecter, en termes d’horaires, les rendez-vous, donc nous ne pouvons pas laisser la ‘porte ouverte’ nuire à cela, mais nous suivons les directives des établissements de santé qui sont responsables des rendez-vous », a réitéré le maire de Lisbonne concernant le fonctionnement du centre de vaccination du pavillon 4 de la FIL.

Le conseiller de la Protection civile a expliqué que « pendant la matinée tout s’est déroulé comme prévu, tous les rendez-vous se sont bien déroulés, dans les temps et il a été possible d’avoir la « journée portes ouvertes » en même temps », notant que la mairie de Lisbonne fournit un soutien logistique à le processus de vaccination, mais la question de la programmation est de la responsabilité des services de santé.

« J’en profite pour lancer un appel pour que les gens se présentent aux centres de vaccination à l’heure convenue, pour ne pas se présenter des heures à l’avance, alors faites confiance au système, car il n’y a pas eu de retard. Il est important de ne pas générer de files d’attente pour que les gens arrivent à l’heure prévue », a prévenu le social-démocrate Ângelo Pereira.

Lusa a interrogé l’Administration régionale de la santé de Lisbonne et de la vallée du Tage (ARSLVT) sur la suspension de la modalité « portes ouvertes » au centre de vaccination de la FIL, mais n’a toujours pas reçu de réponse.

Concernant le bilan de fonctionnement du centre de vaccination FIL, entré en fonction le 1er décembre, le maire a souligné : « ça coule, ça marche très bien, on a eu beaucoup de retours, on a eu des éloges sur les réseaux sociaux. médias , nous avons eu des enregistrements écrits sur le lieu de louange, que les choses se sont très bien passées ».

Actuellement, la municipalité de Lisbonne dispose de deux centres de vaccination, l’un à Ajuda et le nouveau à FIL. Pour faciliter les déplacements vers les centres de vaccination, la Ville de Lisbonne met à disposition des usagers résidant dans la capitale un transport en taxi, une prise en charge entièrement gratuite et pouvant être demandée en appelant le 21 817 2021.

Il y a environ une semaine, la mairie a fermé trois centres de vaccination, à savoir Picadeiro (Principe Real), les services sociaux de la mairie de Lisbonne (Areeiro) et le pavillon 3 de l’Estádio Universitário de Lisboa, parce que ces espaces que la ville avait pour la la vaccination « ne pouvait pas continuer » à être assurée par les propriétaires, a justifié le maire de Lisbonne, Carlos Moedas (PSD), estimant que l’ouverture du nouveau centre dans le pavillon 4 de la FIL permettra de doubler la capacité de vaccination dans la ville .

« Nous avions quatre centres en activité, d’une capacité de 3 000 utilisateurs par jour. Pour le moment, nous allons avoir six mille utilisateurs ici, plus mille autres à Ajuda, donc la capacité est complètement différente », a souligné Carlos Moedas, dans le cadre d’une visite au centre de vaccination de la FIL, la veille de son ouverture.

SSM // MCL

Le contenu de Covid-19 : « Portes ouvertes » dans le nouveau centre de vaccination de Lisbonne a été suspendu pendant environ trois heures apparaît en premier à Visão.