"La pandémie de Covid-19 et la baisse spectaculaire des prix du pétrole ont sapé les efforts de réforme, exacerbant la situation macroéconomique déjà fragile et limitant les perspectives d'une reprise économique rapide", lit-on dans le supplément aux Perspectives économiques régionales. , le rapport annuel de la BAD sur les économies africaines.

Le document, qui revoit fortement les estimations à la baisse présentées fin janvier, prévoit une baisse du PIB angolais comprise entre 3,1%, dans le scénario de base, qui pourrait monter à 5,3% dans le scénario le plus sévère.

«La réduction des recettes fiscales liées au pétrole, qui représente environ 60% des recettes totales, contribuera à un déficit budgétaire pouvant aller de 4,4% du PIB à 9,7%», dans le scénario le plus pessimiste.

Dans le document, qui place l'Angola 43e sur 54 pays africains et 170 sur 195 pays dans le monde en termes de préparation du système de santé (Global Health Security Index), les analystes de la BAD préviennent que «les sombres perspectives de croissance , dans un contexte où le pays entre dans la cinquième année de récession, les défis sociaux vont augmenter dans un pays avec 32% de chômage ».

Dans les prévisions originales, présentées fin janvier, la BAD prévoyait une croissance de 2,8% et une inflation de 11,2%, avec un excédent budgétaire de 0,1%, qui s'est maintenant dégradé à 4,4%.

L'Afrique a dépassé mercredi le demi-million de cas de covid-19 et le nombre de morts est passé à 11 955, soit 333 de plus au cours des dernières 24 heures, selon les données les plus récentes sur la pandémie du continent.

Selon le Centre de contrôle et de prévention des maladies de l'Union africaine (CDC Afrique), le nombre de personnes infectées est passé à 508 086, soit 16 336 supplémentaires au cours des dernières 24 heures, tandis que le nombre de personnes récupérées mercredi était de 245 068, plus 8.702.

L'Angola compte 386 cas confirmés de covid-19 et 21 morts.

Le premier cas de covid-19 en Afrique est apparu en Égypte le 14 février et le Nigéria a été le premier pays d'Afrique subsaharienne à signaler des cas d'infection le 28 février.

La pandémie de Covid-19 a déjà fait plus de 545 000 morts et infecté plus de 11,9 millions de personnes dans 196 pays et territoires, selon un rapport de l'agence française AFP.

La maladie est transmise par un nouveau coronavirus détecté fin décembre à Wuhan, une ville du centre de la Chine.

MBA // PJA

Le contenu de Covid-19: la Banque africaine prévoit une inflation de 25% et une récession allant jusqu'à 5,3% en Angola apparaît d'abord à Visão.